Tendinite De Quervain : maladie professionnelle



Tendinite De Quervain : maladie professionnelle

Vous souffrez d’une tendinite De Quervain et vous vous demandez si votre pathologie est reconnue comme maladie professionnelle ? EPITACT® vous donne un petit coup de pouce pour y voir plus clair !

La tendinite De Quervain traduit l’inflammation de la gaine des tendons du pouce. Le facteur d’apparition principal de cette tendinopathie accuse les mauvais mouvements répétés du poignet et du pouce. Ainsi, une corrélation entre certaines activités professionnelles et l’apparition de la pathologie a été mise en lumière.

 

Qu’est-ce qu’une maladie professionnelle ?

La tendinite De Quervain fait partie de ce que l’on nomme les troubles musculo-squelettiques (TMS), 1ère cause de maladie professionnelle en Europe(1). Cette appellation regroupe toutes les affections de l’appareil locomoteur causées par l’activité professionnelle. Parmi elles, le syndrome du canal carpien, les cervicalgies (douleurs cervicales), les lombalgies (douleurs lombaires), etc.

Une pathologie est reconnue comme maladie professionnelle lorsqu’elle est contractée dans le cadre de votre activité professionnelle. En d’autres termes, elle découle des conditions de travail ou des risques auxquels vous êtes exposé(e) lors de votre travail. Quels sont ces risques dans le cadre de la tendinite de Quervain ?

 

La tendinite De Quervain peut-elle être une maladie professionnelle ?

La prévalence et l’incidence de la tendinite de De Quervain est largement observée dans le cadre professionnel. Les personnes qui pratiquent des métiers impliquant des gestes minutieux, répétitifs ou contraignants présentent souvent un risque de tendinite de De Quervain. Il s’agit par exemple des coiffeur(se)s, couturier(e)s, secrétaires ou encore musiciens… Ce n’est donc pas un hasard si l’on se pose la question de savoir si la tendinite De Quervain est une maladie professionnelle.

Il existe beaucoup de facteurs de risque de la tendinite de Quervain. Citons pour exemples l’utilisation de la souris d’ordinateur, de ciseaux pour les coiffeurs ou des pipettes pour les techniciennes de laboratoire. Il s’agit là de facteurs susceptibles de faire grimper le nombre de cas de tendinite De Quervain.

D’autres facteurs de risque non associés au travail peuvent favoriser la pathologie . C’est notamment le cas des pathologies associées (hypothyroïdie, diabète, polyarthrite) ou de certains facteurs anatomiques des tendons du pouce.

Ainsi, pour être reconnue comme maladie professionnelle, votre pathologie doit figurer dans le tableau des maladies professionnelles(3). Enfin, un lien direct entre l’activité professionnelle et la pathologie doit pouvoir être identifié.

 

La tendinite de De Quervain : une maladie professionnelle ?

Affirmatif ! La tendinite De Quervain est bel et bien reconnue comme maladie professionnelle. En effet, elle figure dans le tableau des maladies professionnelles (tableau 57.C). Cette section regroupe les « affections péri-articulaires provoquées par certains gestes et postures de travail »(2). Toutes les pathologies figurant dans ce tableau sont présumées avoir été contractées au cours d’une activité professionnelle.

D’après ce tableau, la reconnaissance de la tendinite de De Quervain comme maladie professionnelle s’appuie sur deux caractéristiques. La première est le délai de prise en charge de la pathologie , la seconde correspond aux causes à l’origine de la pathologie . Le délai de prise en charge est la période entre l’identification de la pathologie et le moment où le patient n’a plus été exposé au risque l’ayant provoquée(2).

Pour la tendinite De Quervain, ce délai de prise en charge est de 7 jours. Pour les causes, sont incriminés les « travaux comportant de façon habituelle des mouvements répétés ou prolongés des tendons fléchisseurs ou extenseurs de la main et des doigts »(3).

Cependant, une maladie ne figurant pas dans le tableau des maladies professionnelles peut tout de même être d’origine professionnelle. Il convient donc de différencier maladie professionnelle et maladie liée au travail.

Une maladie est liée au travail lorsque les conditions de travail contribuent à l’apparition de la pathologie mais aussi que de multiples autres facteurs entrent en jeu. Pour une maladie professionnelle donc, la pathologie découle directement des conditions de travail et de l’exposition quasi-quotidienne aux risques encours dans l’activité professionnelle. 


Quelles solutions pour lutter contre la tendinite De Quervain ?

Plusieurs moyens vous permettent de lutter contre la tendinite De Quervain. Certaines alternatives facilitent même la reprise progressive de votre activité professionnelle. Voici une liste des principales recommandations à observer en cas de tendinite de De Quervain en accord avec votre médecin traitant :

  •  Luttez contre les facteurs de risque pour limiter le développement de la pathologie . Pour cela, favorisez l’ergonomie de votre poste de travail. Pensez à varier vos tâches, leur durée et évitez les forces excessives au niveau du pouce et du poignet. Ces recommandations limitent également une potentielle récidive.
  • Pensez à faire des pauses pour reposer votre pouce et votre poignet dès que l’occasion se présente.
  • Le port d’une orthèse rigide* pour immobiliser confortablement votre pouce et poignet est à privilégier en période de repos ou la nuit. Cependant, vous pouvez la porter pendant vos pauses même au travail. Son but est de mettre le pouce et le poignet en position de repos pour éviter toute contrainte supplémentaire qui pourrait favoriser la progression de la pathologie . L’orthèse QUERV’IMMO* pensée et conçue par EPITACT® remplit pleinement ces fonctions.
  • Accordez un répit salvateur à votre pouce et à votre poignet en portant en complément une orthèse rigide, une orthèse souple*. Celle-ci sécurise votre pouce et votre poignet notamment lors de la reprise des activités. Elle a pour objectif de vous aider à rester actif sans gêner vos mouvements. La légèreté et la discrétion de l’orthèse QUERV’ACTIV* protège particulièrement la zone douloureuse des pressions.

 

Les douleurs associées à la tendinite De Quervain peuvent être très invalidantes. Ne laissez pas s’installer les premiers symptômes et prenez les devants ! Une prévention active et un soin rigoureux sont autant d’atouts pour lutter contre cette maladie professionnelle à forte prévalence.

Pour mieux appréhender vos risques de développer cette tendinopathie , découvrez quelles sont les personnes à risque et les causes de la tendinite de De Quervain. Vous pouvez aussi parcourir notre article sur les options thérapeutiques ou traitements en cas de ténosynovite de De Quervain .

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent au titre de cette réglementation le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 12/2021

 

Pour aller plus loin que cette approche globale et simplifiée, voici quelques sources supplémentaires :

(1)Santé publique France. Troubles musculo-squelettiques [Internet]. Santé publique France. 2021 [cité 13 sept 2021]. Disponible sur: https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-liees-au-travail/troubles-musculo-squelettiques

(2)Institut national de recherche et de sécurité. Accidents du travail et maladies professionnelles (AT-MP) [Internet]. INRS. 2017 [cité 13 sept 2021]. Disponible sur: https://www.inrs.fr/demarche/atmp/principales-definitions.html

(3)Institut national de recherche et de sécurité. Tableaux des maladies professionnelles [Internet]. INRS. 2017 [cité 13 sept 2021]. Disponible sur: https://www.inrs.fr/publications/bdd/mp/tableau.html?refINRS=RG%2057

Partager cet article sur

ARTICLES CONNEXES