Jambes lourdes : qu’est-ce que le retour veineux ?

Qu'est-ce que le retour veineux ?

Jambes lourdes en fin de journée ? Chevilles gonflées ? Et si c’était un mauvais retour veineux dans vos jambes ? Le retour veineux est un système naturel et inconscient qui joue un rôle dans l’efficacité de la circulation sanguine. Toutefois, certains facteurs influent sur son bon fonctionnement.

Apprenons avec EPITACT® à comprendre les mécanismes du retour veineux. Puis, découvrons les causes et conséquences d’une mauvaise circulation sanguine dans les jambes, et les solutions pour remédier aux jambes lourdes et chevilles gonflées.
 

Jambes lourdes : retour veineux et réseau veineux

Il existe deux réseaux majeurs destinés à la circulation du sang : le réseau artériel et le réseau veineux. Ce dernier se compose à son tour d’un réseau de veines superficielles, de veines profondes et de veines perforantes qui les relient.

Le réseau profond est responsable de 90 % du flux sanguin contre 10 % pour le réseau superficiel.

D’ailleurs, le sang qui circule dans les veines représente environ deux tiers du volume total de sang du corps ou volémie(1).

Le réseau veineux est un réseau basse pression, c’est-à-dire que la pression sanguine y est plus faible. Pour cette raison, le corps possède des mécanismes physiologiques naturels destinés à aider le sang à retourner vers le cœur.
 

Les mécanismes de retour veineux

Pour faciliter le retour du sang jusqu’au cœur, plusieurs mécanismes très variés composent donc notre corps. Il s’agit notamment :

  • du cœur : véritable pompe, il sert à propulser le sang dans tout l’organisme. Il est l’acteur indispensable au retour veineux.
  • de la pompe respiratoire ou système abdomino-diaphramatique : à l’expiration notamment, la pression dans la cavité thoracique augmente, ce qui stimule la pression dans les veines qui s’y trouvent.
  • de la pompe des jumeaux, autrement dit les muscles situés dans les mollets : en se contractant, ces derniers compriment les veines et stimulent le retour veineux.
  • de la pompe plantaire : lorsque le pied écrase le sol, il comprime également les veines du pied, ce qui propulse le sang vers le haut.
  • des valvules anti-reflux : logées dans les veines, elles s’ouvrent et se ferment pour que le sang puisse remonter vers le cœur, sans redescendre en raison de la gravité.

 

Qu’est-ce que le retour veineux ?

Le réseau veineux désigne les différents mécanismes par lesquels le sang qui circule dans les veines retourne au cœur. Il s’agit donc d’un déterminant majeur du débit cardiaque et participe à une bonne circulation sanguine dans notre corps.

Cependant, certains facteurs causent parfois une défaillance de ce mécanisme naturel de retour veineux et donc une mauvaise circulation sanguine dans les jambes.
 

Les facteurs de risque d’une mauvaise circulation sanguine dans vos jambes

Certaines causes peuvent favoriser une altération veineuse, et ainsi contribuer à une défaillance du retour veineux.

Les facteurs de risque majeurs(2 ,3 ,4) d’un mauvais retour veineux dans les jambes sont les suivants :

  • l’âge : avec le temps, les veines ont tendance à s’altérer ou à perdre leur tonicité.
  • le surpoids et l’obésité : l’excès de tissu graisseux dans le corps peut comprimer les veines et entraver une bonne circulation sanguine.
  • la grossesse : l’augmentation du volume de l’utérus comprime la veine cave inférieure. Or, cette veine draine le sang dans la partie inférieure du corps. Parmi les autres facteurs de risque liés à la grossesse et au retour veineux sont la sédentarité ou la prise de poids.
  • l’hérédité : les personnes ayant des prédispositions aux varices présentent souvent une mauvaise circulation sanguine.

 

Les facteurs aggravants d’un mauvaise retour veineux dans les jambes

On distingue également des facteurs de risque aggravants de la maladie veineuse chronique(2 ,3 ,4) :

  • l’immobilisation : l’absence de contraction musculaire favorise la stagnation du sang et altère le retour veineux. C’est le cas lors de station assise prolongée par exemple, où les muscles sont plus relâchés et les veines se dilatent.
  • la chaleur : les fortes températures dilatent aussi les veines qui, en conséquence, entraîne un mauvais retour veineux.
  • le port de talons hauts : comme le pied ne repose pas pleinement au sol, l’efficacité de la pompe plantaire est amoindrie.
  • la sédentarité et le manque d’activité physique.

Dans la plupart de ces exemples, une augmentation de la pression dans les veines est observée. Bien souvent, par la gravité, cette augmentation de pression se fait dans les membres inférieurs. Les mécanismes de retour veineux sont moins efficaces, et cela peut avoir quelques conséquences…
 

Conséquences d’une mauvaise circulation sanguine

Une défaillance du mécanisme de retour veineux peut avoir certains impacts sur le corps, notamment dans les jambes. Parmi les conséquences majeures, on identifie les varices, l’insuffisance veineuse -notamment des membres inférieurs et la thrombose veineuse profonde ou phlébite.

Moins signifiant mais tout aussi désagréable, l’augmentation de pression sanguine dans les veines des membres inférieurs peut poser quelques dysfonctionnements. Cela aura tendance à provoquer un œdème et à vous donner cette sensation de jambes et de chevilles gonflées. Autre symptôme, la sensation de jambes lourdes, ou de pesanteur, notamment en fin de journée !

Pour vous aider à lutter contre ces phénomènes désagréables et parfois inesthétiques, EPITACT® vous suggère quelques solutions.
 

La solution EPITACT® contre les jambes lourdes et fatiguées

Vous avez régulièrement le sentiment d’avoir les pieds et les jambes fatigués, les jambes lourdes ou les chevilles gonflées ? EPITACT® vous propose des solutions agréables pour vous soulager. La crème pieds et jambes fatigués possède un effet rafraîchissant et dynamisant qui apaise instantanément la sensation de pesanteur. Composée d’actifs naturels, elle agit sur le confort et le bien-être au quotidien.

 

Vous l'aurez compris, un mauvais retour veineux dans les jambes causera les symptômes typiques de la maladie veineuse chronique. Cependant, de nombreux moyens existent pour prévenir et soulager vos jambes lourdes et chevilles gonflées et ainsi améliorer votre circulation sanguine dans vos jambes ! 

 

Pour aller plus loin que cette approche globale et simplifiée, voici quelques sources supplémentaires :

(1)Belhassen L. Physiologie de la circulation veineuse. Elsevier Masson. 2000;5.

(2)Lebreton-Legarçon C, KoÇak F. L’insuffisance veineuse, une maladie chronique et évolutive. Actualités Pharmaceutiques. mars 2020;59(594):812.

(3)Wittens C, Davies AH, Bækgaard N, Broholm R, Cavezzi A, Chastanet S, et al. Editor’s Choice - Management of Chronic Venous Disease: Clinical Practice Guidelines of the European Society for Vascular Surgery (ESVS). Eur J Vasc Endovasc Surg. juin 2015;49(6):678737.

(4)Maeseneer MGD, Kakkos SK, Aherne T, Baekgaard N, Black S, Blomgren L, et al. Editor’s Choice – European Society for Vascular Surgery (ESVS) 2022 Clinical Practice Guidelines on the Management of Chronic Venous Disease of the Lower Limbs. European Journal of Vascular and Endovascular Surgery. 1 févr 2022;63(2):184267.

Livraison offerte

à partir de 50€ d’achat

fidélité

Rejoignez notre programme

paiement sécurisé

Carte bancaire ou paypal

contactez-nous

Nous vous répondons du lundi au jeudi de 9h - 12h30 et 13h30 - 16h30 et le vendredi 9h - 12h30 et 13h30 - 16h au 04 75 85 01 90.

Abonnez-vous
pour recevoir notre actualité.