Jambes lourdes : causes et facteurs favorisants

La maladie veineuse, ou mauvaise circulation sanguine dans les jambes, est un problème très fréquent. Elle touche les femmes comme les hommes, à presque tout âge. Elle peut être occasionnelle et retentir seulement en été ou bien chronique, et s’installer à l’année.
Mais comment expliquer son apparition ? Dans cet article, vous allez découvrir que les jambes lourdes ont des causes principalement anatomiques et pathologiques, mais elles ont surtout de nombreux facteurs de risque et de facteurs aggravants.

Causes de jambes lourdes

Vous avez l’impression d’avoir les jambes lourdes et fatiguées, vos pieds et vos chevilles sont gonflés ? Vous avez peut-être même des varices ? Ces symptômes sont ceux de la maladie veineuse chronique, considéré comme le début de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs.

Quelles sont les causes des jambes lourdes et de pies gonflés ? Quels facteurs favorisent le mauvais retour veineux ? Dans cet article, vous comprendrez tout sur l’apparition et l’aggravation des symptômes de jambes lourdes !

 

Jambes lourdes : les causes d’une mauvaise circulation sanguine

La cause des jambes lourdes est une mauvaise circulation sanguine. En effet, la maladie veineuse chronique est causée par un mauvais retour veineux, secondaire à une insuffisance de la pompe musculaire et veineuse dans les jambes. Ce mécanisme dépend notamment des valvules anti-reflux, des muscles, et de la cheville(5). Explication :

Les parois des veines comprennent des valvules qui agissent comme des clapets qui se referment tour à tour au fur et à mesure que le sang remonte dans les jambes (grâce à la contraction des muscles du mollet, des cuisses et de la flexion vers le haut de la cheville). Cela évite au sang de redescendre malgré la gravité.

En plus, les évènements qui favorisent la stagnation du sang dans les jambes (station assise ou debout prolongée) ou la perte de tonus des veines (chaleur, âge…) sont souvent la cause de pieds gonflés et de jambes lourdes.

Les valvules deviennent alors incompétentes et le sang s’accumule dans les jambes, d’où les gonflements et la sensation de pesanteur !

 

Chevilles et pieds gonflés : les causes contre lesquelles il est difficile de lutter (facteurs de risque)

  • L’âge figure parmi les principales causes de jambes lourdes. Avec les années, les veines s’altèrent et perdent de leur tonicité. La fréquence des symptômes s’intensifie chez les personnes de 60 ans et plus(6).
  • Le sexe : en général, les études scientifiques montrent que les femmes sont plus touchées que les hommes par l’insuffisance veineuse. Parmi les causes de pieds gonflés et de jambes lourdes, le port de chaussures à talons semble jouer un rôle dans l’aggravation des symptômes.
  • Le surpoids, et notamment l’obésité, sont des causes importantes de varices et d’insuffisance veineuses chez les hommes comme chez les femmes(3)En effet, l’excès de tissu graisseux dans le corps, notamment au niveau abdominal, crée une pression excessive qui comprime les veines dans le pelvis et les aines et entrave ainsi le retour veineux(3).
  • Vous aurez plus de risque d’avoir des varices si les générations avant vous en ont eu. Malheureusement, l’hérédité est une cause de jambes lourdes et de pieds gonflés fréquente(2).
  • Les troubles de la statique du pied, comme en cas de pieds plats ou en particulier de pieds creux(4) réduisent l’efficacité de la pompe plantaire à la marche puisque le pied ne repose pas normalement au sol. Pour lutter contre ces causes de jambes lourdes, consultez votre médecin qui pourra vous orienter vers un podologue afin de réaliser des semelles orthopédiques. Ces dernières permettent de rétablir les bons appuis sous le pied et d’optimiser ainsi le retour veineux dans les jambes.
  • Si vous avez été enceinte, les problèmes de jambes lourdes, de pieds gonflés, les varices et les crampes vous seront probablement familiers. La raison ? L’augmentation du volume de l’utérus liée à la grossesse appuie sur les veines et peut altérer la circulation du sang.

 

Jambes lourdes : les causes que l’on peut éviter (facteurs aggravants)

Chaleur

L’exposition à une source de chaleur est souvent la cause de pieds gonflés liés à l’insuffisance veineuse. C’est pourquoi beaucoup de personnes se plaignent de jambes lourdes en été. La chaleur a effectivement un effet vasodilatateur sur les veines qui sont plus dilatées et parviennent moins bien à faire remonter le sang. Gare aux bains de soleil, sauna, bains chauds, chauffage au sol…

Station debout et assise prolongée

L’immobilité prolongée : voilà l’une des plus fréquente cause de jambes lourdes ! Lorsque l’on se tient assis ou debout longtemps (même si l’on piétine), le sang a tendance à stagner en bas des jambes par gravité(1). La pression augmente dans les veines qui finissent par se dilater et avoir de moins en moins de tonus leur permettant de propulser le sang aux étages supérieurs.

Le problème est généralement exacerbé en position assise prolongée pour plusieurs raisons. D’une part, les muscles sont relâchés et ne participent pas au retour veineux. D’autre part, le fait d’être « plié » favorise la compression des veines au niveau du bassin et entrave davantage la circulation du sang(3). Soit dit en passant, évitez de croiser vos jambes lorsque vous êtes assis, cela ne fera qu’entraver davantage la circulation sanguine !

Chaussures à talons

Le port de chaussures à talon (plus de 3 cm) peut aussi causer les sensations de jambes lourdes. En effet, ce type de chaussure modifie la répartition du poids du corps : la majorité de la pression est exercée sur l’avant du pied. En conséquence, les veines du médio- et de l’arrière-pied ne sont pas correctement stimulées et l’efficacité du retour veineux diminue.

Il est donc conseillé de porter des chaussures sans talon excessif (pas plus de 2,5 cm)(1).

Sédentarité et manque d’activité physique

Si vous souhaitez lutter contre l’une des principales causes de pieds gonflés et de mauvaise circulation sanguine dans les jambes, soyez actif ! L’activité physique met en marche les quatre mécanismes du retour veineux : respiration, pompe du cœur, contraction des muscles et activation de la pompe plantaire.

Lorsque vous marchez, le pied repose et appui au sol, ce qui propulse le sang vers la jambe. À son tour, le mollet se contracte, faisant remonter le sang vers la cuisse qui se contracte à son tour pour envoyer le sang vers le pelvis, etc. jusqu’au cœur.

Ainsi, il est essentiel de pratiquer une activité quotidienne modérée mais régulière (loisir, travail, sport, tâches ménagères…) pour lutter contre l’une des principales causes de jambes lourdes : l’inactivité.

Consommation alimentaire

Nous l’avons vu, le surpoids et l’obésité sont fortement en cause dans l’apparition de jambes lourdes et des symptômes d’insuffisance veineuse. Pensez donc à limiter les calories et les sucres. Il est également recommandé d'éviter la consommation en excès d'épices, et de tabac qui « rétrécit » les veines et fait donc passer moins de sang.

 

Pour lutter contre les causes de jambes lourdes et de pieds gonflés, découvrez quelques astuces pour vous soulager ! Aussi, EPITACT® a mis au point une crème aux actifs 100 % naturels qui offrent un effet dynamisant et rafraîchissant immédiat.

 

Pour aller plus loin que cette approche globale et simplifiée, voici quelques sources supplémentaires :

(1)Lerebourg L, L’Hermette M, Menez C, Coquart J. The effects of shoe type on lower limb venous status during gait or exercise: A systematic review. PLOS ONE. 25 nov 2020;15(11):e0239787.

(2)Rabe E, Régnier C, Goron F, Salmat G, Pannier F. The prevalence, disease characteristics and treatment of chronic venous disease: an international web-based survey. J Comp Eff Res. déc 2020;9(17):120518.

(3)van Rij AM, De Alwis CS, Jiang P, Christie RA, Hill GB, Dutton SJ, et al. Obesity and impaired venous function. Eur J Vasc Endovasc Surg. juin 2008;35(6):73944.

(4)Uhl JF, Chahim M, Allaert FA. Static foot disorders: a major risk factor for chronic venous disease? Phlebology. 1 févr 2012;27(1):138.

(5)Kügler C, Strunk M, Rudofsky G. Venous pressure dynamics of the healthy human leg. Role of muscle activity, joint mobility and anthropometric factors. J Vasc Res. 2001;38(1):209.

(6)Allaert FA. La maladie veineuse, l’indication phare de la compression élastique. Actualités Pharmaceutiques. 1 juin 2015;54(547, Supplement):912.

Livraison offerte

à partir de 50€ d’achat

fidélité

Rejoignez notre programme

paiement sécurisé

Carte bancaire ou paypal

contactez-nous

Nous vous répondons du lundi au jeudi de 9h - 12h30 et 13h30 - 16h30 et le vendredi 9h - 12h30 et 13h30 - 16h au 04 75 85 01 90.

Abonnez-vous
pour recevoir notre actualité.