Symptômes de la tendinite de De Quervain



Mal au poignet : découvrez les symptômes de la tendinite de De Quervain
Symptômes de la tendinite de De Quervain

Les symptômes de la tendinite de De Quervain ne sont pas nombreux mais peuvent en revanche se montrer très handicapants.

La tendinite ou ténosynovite de De Quervain est une inflammation de la gaine synoviale entourant les tendons du pouce. Bien que la pathologie traduise une atteinte des tendons du pouce, les symptômes se localisent principalement au niveau du poignet. C’est en effet dans l’articulation que passent ces tendons touchés par l’inflammation douloureuse.

Quels sont les symptômes de la tendinite de De Quervain ? Comment les reconnaître et quelles solutions pour les soulager ? EPITACT® vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les symptômes de la tendinite de De Quervain !

 

Quelle est l’origine des symptômes de la tendinite de De Quervain ?

En réalité, cette pathologie est fréquente et affecte particulièrement les personnes soumises à des mouvements répétitifs. Ces contraintes peuvent intervenir dans le cadre quotidien, sportif, mais aussi et surtout professionnel. Les mouvements répétitifs ou contraignants du poignet et du pouce créent des frottements au niveau des tendons du pouce. Cette usure progressive entraîne une inflammation des tendons et de la gaine synoviale , à l’origine des symptômes de la pathologie .

 

Quels sont les symptômes de la tendinite de De Quervain ?

Symptôme principal de la tendinite De Quervain

Le symptôme de la tendinite de De Quervain le plus courant est précisément la douleur ! Il s’agit d’une douleur intense principalement ressentie au niveau de la zone inflammée : le versant radial du poignet. Autrement dit, l’inconfort se présentera du côté latéral du poignet, au niveau de la tabatière anatomique.

Cette douleur se manifeste majoritairement à l’effort, lors des mouvements du pouce et du poignet. Cependant, si la pathologie n’est pas traitée, elle surviendra aussi au repos, ne vous laissant malheureusement aucun répit.

L’intensité du phénomène douloureux est variable mais s'accentue par les mouvements du pouce ou par l’inclinaison ulnaire du poignet. Autrement dit, lorsque le poignet s’incline du côté de l’ulna (l’un de deux os de l’avant-bras), c’est-à-dire du côté du petit doigt. Ces douleurs peuvent se compliquer par des irradiations jusque dans l’avant-bras et le pouce.

Enfin, la douleur survient souvent à la palpation ou lors de l’étirement ou de la contraction des muscles du pouce. D’ailleurs, l’une des manœuvres bien connues pour déceler une tendinite de De Quervain est le test de Finkelstein(1). Poignet immobile et pouce en flexion dans la paume de la main, la main est délicatement inclinée du côté ulnaire de l’avant-bras. L’évaluation de la douleur par ce test signe généralement la tendinite de De Quervain et permet donc un diagnostic fiable.

Symptômes secondaires et associés

D’autres symptômes de la tendinite de De Quervain liés à l’inflammation peuvent se révéler(2, 3) tels que :

une raideur articulaire : en cas d'absence de traitement, une raideur de l’articulation pourra progressivement entraîner une gêne du mouvement ;
un gonflement : l’inflammation peut provoquer un œdème, une rougeur et de la chaleur au niveau du premier compartiment dorsal du poignet ;
de bruits de craquements ou sensation de crépitement au niveau des tendons ;
une perte de force dans la main, le pouce et/ou le poignet ;
un engourdissement, fourmillements ou picotements sur le dos du pouce et de la main.

 

Comment soulager les symptômes de la tendinite de De Quervain ?

Lutter contre les symptômes de la tendinite de De Quervain implique la mise au repos du pouce et du poignet. Ceci impose la modification des habitudes et des gestes qui ont contribué à l’apparition de la pathologie . En parallèle, le port d’une orthèse permettra d’immobiliser le poignet ainsi que le pouce.

Dans cette optique, l'orthèse QUERV’IMMO™* d'EPITACT®, avec sa technologie brevetée, vous promet un confort et une immobilisation efficace. Ses renforts semi-rigides maintiennent votre pouce en position de repos, limite les contraintes et protège le pouce et le poignet.

La gamme EPITACT® comprend également l’orthèse QUERV’ACTIV™*. Souple, à porter en période d’activité, elle permet de rester actif tout en maintenant confortablement le pouce au repos.

Même si les symptômes de la tendinite de De Quervain sont rapidement reconnaissables, ils restent néanmoins contraignants. Comme nous l’avons évoqué, l’une des causes majeures de cette pathologie est liée aux mouvements répétitifs du pouce.

Par ailleurs, la prévalence de la tendinite de De Quervain s'élève principalement dans le cadre professionnel. Pour cette raison, l'INRS reconnaît actuellement cette tendinopathie comme maladie professionnelle(4).

 

Cliquez ICI pour en savoir plus sur les causes de la tendinite de De Quervain. EPITACT® vous éclaire aussi sur les traitements de cette pathologie du poignet.

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent au titre de cette réglementation le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 09/2021

 

Sources :

(1)Bouillot, F. « LA TENOSYNOVITE de DE QUERVAIN », 2013. http://www.sfrm-gemmsor.fr/file/medtool/webmedtool/gemmtool01/botm0033/pdf00005.pdf

(2)Vytautas Gasiunas. Ténosynovite de de Quervain [Internet]. 2013 [cité 1 juin 2021]. Disponible sur: https://drgasiunas.com/pathologies/poignet/tenosynovite-de-de-quervain/

(3)Nguyen, Aurore, Sandrine Jousse-Joulin, et Alain Saraux. 2012. « Ténosynovite de De Quervain ». Revue du Rhumatisme Monographies 79 (2): 7884. https://doi.org/10.1016/j.monrhu.2011.09.003.

(4)INRS. « Tableaux des maladies professionnelles », 2017. https://www.inrs.fr/publications/bdd/mp/tableau.html?refINRS=RG%2057

Partager cet article sur

ARTICLES CONNEXES