Quels symptômes pour le syndrome du canal carpien ?



Syndrome Canal Carpien - Symptomes

Le syndrome du canal carpien (SCC) est une pathologie aux causes multiples comprimant le nerf médian lors de son passage dans le canal carpien au niveau du creux du poignet. Cette pression inhabituelle engendre divers symptômes, allant de la simple gêne à la douleur vive. Selon le stade d’avancement de cette maladie, les symptômes du syndrome du canal carpien évoluent.

 

Quels sont les premiers symptômes liés au canal carpien ?

Le nerf médian parcourt l’avant-bras et se prolonge jusqu’aux quatre premiers doigts de la main : le pouce, l’index, le majeur et l’annulaire. C’est pour cela que les premiers symptômes du syndrome du canal carpien sont ressentis dans la main bien que le dysfonctionnement provienne du poignet.

Les premiers symptômes liés au canal carpien se font ressentir dans les doigts connectés au nerf médian cités précédemment. Une perte de sensibilité survient alors, accompagnée de fourmillements puis une sensation d’engourdissement ou des douleurs peuvent s’installer.

 

Quand se manifestent les symptômes du syndrome du canal carpien ?

Les premiers symptômes du canal carpien ou les symptômes plus avancés sont le plus souvent perçus la nuit. Dans un premier temps, ces sensations s’évanouissent dès que le poignet est à nouveau mobilisé. La position étant modifiée, la compression s’estompe avec les symptômes.

Cependant, ces dysfonctionnements peuvent vous réveiller et ainsi perturber le sommeil. S'ils ne sont pas enrayés, ils peuvent progressivement altérer l’équilibre de vie.

Les mêmes symptômes peuvent aussi se produire en journée. Les mouvements douloureux ou provoquant des fourmillements et un engourdissement sont peu à peu identifiés. Ces sensations apparaissent aussi lorsque l’on conserve une position inadaptée pour le poignet trop longtemps (repassage, lecture, maintien du téléphone, etc.).

Les symptômes du syndrome du canal carpien peuvent se manifester de manière discontinue, enchaînant des périodes de crise et d’accalmie. Ils peuvent également disparaître naturellement, surtout si les habitudes posturales évoluent.

Dans le cas de la grossesse, les sensations liées au syndrome du canal carpien apparaissent lors du troisième trimestre pour disparaître après la naissance du bébé.

Les symptomes du syndrome du Canal Carpien

Les symptômes avancés du syndrome du canal carpien

Si la situation n’est pas modifiée (traitement, port d’une attelle pour mise au repos de l’articulation, correction des postures, etc.), les premiers symptômes liés au canal carpien risquent de s’aggraver. La capacité à saisir se dégrade et il arrive régulièrement que les personnes atteintes du syndrome du canal carpien laissent tomber des objets subitement. Ceci est symptomatique d’une atteinte du nerf médian. Les douleurs peuvent s'accentuer, les crises s’intensifier et se multiplier.

Sans prise en charge rapide de la pathologie, la correction peut devenir périlleuse, voire impossible. Il est donc primordial de consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes. Différentes solutions pourront vous être proposées pour apaiser les douleurs et recouvrer vos pleines capacités : exercices et séances de rééducation, port régulier d’une orthèse de jour*, attelle d’immobilisation pour la nuit*, infiltrations, intervention chirurgicale…

 

Même si la main dominante est généralement celle atteinte, il est fréquent que le syndrome du canal carpien devienne bilatéral et touche ainsi les deux mains. Les chiffres l’attestent : 20 % des patients opérés du canal carpien sont concernés par une atteinte de leur seconde main.

Afin d’éviter toute dégradation de vos capacités manuelles, quelques règles sont à observer en prévention des premiers symptômes du syndrome du canal carpien.

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent au titre de cette règlementation le marquage CE. Lire attentivement la notice d'utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 09/2022