Soulager naturellement les douleurs du Syndrome du Canal Carpien



Soulager les douleurs liées au syndrome du canal carpien

Le Syndrome du Canal Carpien (SCC) se manifeste de diverses manières. Il peut engendrer une désagréable sensation de fourmillement, de sévères douleurs ou encore une perte de la force de préhension subite.

Si la sévérité de cette pathologie reste modérée, le traitement médical sera souvent choisi en première intention pour soulager le patient. Le praticien prescrit alors différentes solutions selon le diagnostic établi. En effet, chaque cas est unique et ce qui conviendra à l’un ne sera pas forcément valable pour l’autre.

Toutefois, la palette de solutions reste la même. Il convient d’y trouver celles qui correspondront le mieux au cas concerné.

Soulager naturellement les douleurs liées au Syndrome du Canal Carpien en immobilisant le poignet

Pour soulager les douleurs liées au Syndrome du Canal Carpien, l’immobilisation de l’articulation demeure une solution efficace. Vous équiper  d’une attelle d'immobilisation du poignet, est un des moyens  pour agir sur les symptômes douloureux. Votre poignet sera ainsi maintenu en position de rectitude, c’est-à-dire dans le prolongement de l’avant-bras. Cette position limite la compression du nerf médian et donc les douleurs.

Contrairement à ce que l’on peut supposer, le poignet n’est pas au repos la nuit ! Durant notre sommeil, nous le replions souvent, ou plaçons notre main sous l’oreiller… La pression est alors augmentée dans le canal carpien rendant la position douloureuse.

Par le port d’une attelle d’immobilisation, votre articulation sera alors au repos. Ne portez donc ce type de dispositif médical que durant vos périodes d’inactivité diurne ou la nuit.

L’orthèse de repos CARP’IMMO® EPITACT® a été développée dans ce but. Des renforts anatomiques semi-rigides conservent confortablement le poignet en position neutre et confortable Cette attelle favorise ainsi le relâchement musculaire pour diminuer les contraintes. De quoi retrouver des nuits paisibles et un sommeil réparateur ! Pour une amélioration optimale de votre confort, il est recommandé de porter les orthèses d’immobilisation EPITACT® sur une période de trois mois.

Les attelles d’immobilisation apaisent efficacement les douleurs au poignet mais ne permettent pas de poursuivre votre activité. Ce dispositif a justement pour objectif d’empêcher toute mobilité de l’articulation afin de la mettre au repos.

Soulager naturellement les douleurs du SCC par le port d’une orthèse souple

Pour soulager naturellement les douleurs liées au SCC Syndrome du Canal Carpien en poursuivant normalement votre activité, une orthèse souple est plus adaptée.

L’orthèse souple d’activité est à porter en journée, lors de vos activités quotidiennes ou professionnelles. Contrairement à lorthèse d’immobilisation, elle n’a pas pour but d’entraver la mobilité de l’articulation .

Ce type d’orthèse vise une stimulation sensorielle pour vous aider à adapter vos gestes quotidiens sans y penser. Ce concept est appelé la micro-orthopédie.  

L’orthèse d’activité CARP’ACTIV® EPITACT® a été conçue dans cette optique. Souple et confortable, elle préserve votre poignet en journée. Son patronnage breveté favorise le retour de l’articulation à une position de repos. Les mouvements latéraux, la gestuelle du pouce et l’ouverture naturelle de la main restent possibles pour permettre une activité normale. CARP’ACTIV® vous accompagne ainsi dans toutes vos activités. Vous pouvez l’utiliser sur de longues périodes au quotidien afin de réapprendre les bons gestes sans sursolliciter votre articulation .

Soulager les douleurs liées au Syndrome du Canal Carpien par un traitement adapté

Pour soulager efficacement les douleurs liées au Syndrome du Canal Carpien, un traitement médicamenteux est souvent associé. Des antalgiques comme le paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (A.I.N.S) tels que l’ibuprofène (à utiliser sur une période limitée) soulagent parfois la douleur. 

Un traitement homéopathique peut soutenir les autres solutions retenues pour réduire la perception de la douleur. La phytothérapie peut aussi contribuer à estomper naturellement les symptômes. Des massages à l’huile essentielle de Gaulthérie, constituée à 99 % de salicylate de méthyle, peuvent aussi vous apaiser. Cette substance, proche de l’aspirine, est à la fois antalgique et anti-inflammatoire .

Soulager les douleurs liées au Syndrome du Canal Carpien par une infiltration de corticoïdes

Pour atténuer les symptômes du SCC, votre médecin peut également vous prescrire une infiltration de corticoïdes. L’objectif sera de faire dégonfler le contenu du canal carpien . Cette injection s’opère de préférence à proximité du canal carpien plutôt qu’à l’intérieur de celui-ci. En effet, dans le cas contraire, les risques de traumatismes du nerf médian seraient trop élevés. Les effets de l’infiltration ne seront pas perceptibles avant une semaine. Si les effets sont positifs, un peu de place pour le nerf médian sera libéré et vous soulagera de façon temporaire. La cause de l’inflammation ne sera pas pour autant résolue !

Ce traitement s’avère plutôt efficace lorsque les symptômes sont récents et provoqués par une activité manuelle identifiée. L’activité manuelle devra cependant être modérée pour apaiser durablement l’articulation . Les infiltrations (de deux à trois) peuvent être réitérées sur quelques semaines pour un soulagement plus durable.

 

Il est rare qu’une seule de ces solutions soulage durablement votre articulation . Cependant, en combinant plusieurs solutions, vous devriez pouvoir apaiser les symptômes liés au Syndrome du Canal Carpien. Si toutefois les douleurs s’accentuent, votre médecin vous recommandera sûrement une intervention chirurgicale parmi les différentes techniques pratiquées.

Le CARP’IMMO® et le CARP’ACTIV® sont des dispositifs médicaux qui portent, au titre de la réglementation, le marquage CE. Veuillez lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : MILLET Innovation. (03/2020) 

Partager cet article sur

ARTICLES CONNEXES