Mal aux jambes la nuit, jambes lourdes : que faire ?

Il est possible d’avoir mal aux jambes la nuit à cause d’une mauvaise circulation sanguine dans les membres inférieurs. Ce symptôme figure parmi les nombreuses manifestations de la maladie veineuse : jambes lourdes, fourmillements, douleurs dans les jambes… Si les patients sont généralement soulagés quand ils sont couchés, certains sont réveillés par de douloureuses crampes dans les jambes la nuit !

Mal aux jambes la nuit : que faire ?

Les symptômes de la maladie veineuse chronique sont connus pour s’intensifier en fin de journée. Cependant, pour certaines personnes, le calvaire ne s’arrête pas là et les poursuit même la nuit.

Avec EPITACT®, découvrez pourquoi vous avez mal aux jambes la nuit au lit et que faire contre les jambes lourdes au coucher.

 

Mal aux jambes la nuit : une mauvaise circulation du sang dans les jambes

Les douleurs dans les jambes la nuit peuvent provenir d’une mauvaise circulation sanguine.

Si vous n’avez pas beaucoup marché la journée, si vous avez passé votre temps essentiellement debout ou assis et s’il a fait chaud, votre système vasculaire n’a « pas tourné à plein régime ». Le sang a eu tendance à stagner dans vos jambes et causer vos symptômes de jambes lourdes et gonflées, de fourmillements, de démangeaisons et de crampes dans les jambes la nuit notamment(3).

En général, ces symptômes commencent dans l’après-midi et persistent le soir mais disparaissent quand vous vous couchez car la gravité n’entrave plus le retour du sang des pieds vers les jambes.

 

Pourquoi j’ai des crampes aux jambes la nuit ?

Il semble que les crampes n’ont pas toujours de cause connue. En effet, cette contraction soudaine et douloureuses des muscles, souvent des mollets, semble avoir plusieurs causes. Il peut s’agir par exemple d’un manque de calcium ou de magnésium, un manque d’hydratation, un affaissement de la voute plantaire… Elle a aussi quelques facteurs aggravants, comme la grossesse, l’âge, l’obésité ou la pratique sportive intensive par exemple.

 

Et le syndrome des jambes sans repos, c’est quoi ?

Parmi les causes pouvant justifier pourquoi vous avez mal aux jambes la nuit au lit, on retrouve aussi le syndrome des jambes sans repos. Il s’agit d’un trouble neurologique qui se caractérise par des fourmillements et des impatiences musculaires dans les membres inférieurs (besoin de bouger sans arrêt ses jambes pour calmer les symptômes). Il peut être déclenché par une insuffisance en fer ou en dopamine, par une maladie (diabète, hypothyroïdie…) ou avoir une origine génétique.

Contrairement au syndrome des jambes sans repos, les symptômes de la maladie veineuse sont généralement soulagés en position couchée de repos, sauf les impatiences et les crampes aux jambes la nuit sont les deux symptômes qu’ils ont en commun.

 

Grossesse et jambes lourdes la nuit

Les femmes enceintes ont bien souvent affaire aux sensations de jambes lourdes la nuit. Ceci s’explique principalement par la prise de poids et de l’augmentation du volume du ventre, ce qui comprime les veines au niveau du bassin et perturbe la circulation du sang.

 

Que faire si vous avez mal aux jambes la nuit au lit ?

Des crampes et des douleurs dans vos jambes la nuit vous réveillent et vous empêchent de dormir ? Pour prévenir et soulager ces symptômes lorsqu’ils sont d’origine veineuse, les solutions habituellement proposées sont :

  • La compression médicale en journée principalement (chaussettes, bas ou collants) ;
  • Les médicaments veinotoniques ;
  • Éviter la consommation d’alcool, de tabac, d’épices, etc. ;
  • L’exercice physique quotidien est l’un des facteurs essentiels pour limiter le risque d’avoir mal aux jambes la nuit ;
  • Limiter les positions assises ou debout prolongées, le piétinement(1) ;
  • Éviter les vêtements avec des élastiques ou trop serrés (chaussettes, ceintures, pantalons…) et les talons hauts(2) ;
  • Le soir, terminer la douche avec un jet d’eau froide des pieds en remontant jusqu’aux cuisses. Après la douche, appliquer une crème dynamisante en massant vos jambes ;
  • Dormir les jambes surélevées (monter les pieds du lit ou mettre un coussin sous les jambes)(4).

 

Les astuces mentionnées ci-dessus sont efficaces pour vous soulager si vous avez mal aux jambes la nuit à cause d’une mauvaise circulation sanguine. Si vos douleurs persistent ou s’intensifient, consultez un professionnel de santé. En effet, les crampes aux jambes la nuit ne sont pas forcément liées à un problème veineux. De ce fait, leur traitement peut également varier.

Pour plus de conseils sur la manière de prévenir et de soulager les jambes lourdes et les pieds gonflés, cliquez ici.

 

Pour aller plus loin que cette approche globale et simplifiée, voici quelques sources supplémentaires :

(1)Grandin M, Merlet C, Leroux A, Launay A, Faure S. Dépister et diagnostiquer l’insuffisance veineuse. Actualités Pharmaceutiques. mars 2014;53(534):1820.
(2)Battu V. Insuffisance veineuse : conseils et accompagnement du patient. Actualités Pharmaceutiques. 1 sept 2017;56(568):558.
(3)Maeseneer MGD, Kakkos SK, Aherne T, Baekgaard N, Black S, Blomgren L, et al. Editor’s Choice – European Society for Vascular Surgery (ESVS) 2022 Clinical Practice Guidelines on the Management of Chronic Venous Disease of the Lower Limbs. European Journal of Vascular and Endovascular Surgery. 1 févr 2022;63(2):184267.
(4)Wittens C, Davies AH, Bækgaard N, Broholm R, Cavezzi A, Chastanet S, et al. Editor’s Choice - Management of Chronic Venous Disease: Clinical Practice Guidelines of the European Society for Vascular Surgery (ESVS). Eur J Vasc Endovasc Surg. juin 2015;49(6):678737.

Livraison offerte

à partir de 50€ d’achat

fidélité

Rejoignez notre programme

paiement sécurisé

Carte bancaire ou paypal

contactez-nous

Nous vous répondons du lundi au jeudi de 9h - 12h30 et 13h30 - 16h30 et le vendredi 9h - 12h30 et 13h30 - 16h au 04 75 85 01 90.

Abonnez-vous
pour recevoir notre actualité.