Tout savoir sur la crise d’arthrose du genou

soulager la crise d'arthrose du genou

L’arthrose est une atteinte du cartilage qui, à force de sollicitation de l’articulation, se dégrade irréversiblement. Elle touche principalement le genou et la hanche, mais s'intéresse aussi aux doigts, à la colonne vertébrale, aux épaules...
Cette pathologie s’installe de manière très progressive, causant des douleurs d’abord localisées et intermittentes. Mais en évoluant, ces douleurs peuvent devenir plus diffuses, constantes et très gênantes : ce sont les poussées inflammatoires d’arthrose du genou. EPITACT®, spécialiste des solutions orthopédiques, vous dit tout sur la poussée d’arthrose du genou. Découvrez qu’est-ce qu’une crise d’arthrose du genou, ses symptômes, causes, sa durée et les moyens de la soulager !

 

C’est quoi une crise d’arthrose du genou ou poussée inflammatoire ?

Poussée d’arthrose, poussée inflammatoire ou poussée congestive sont autant de manières de parler de la crise d’arthrose du genou. Cette dernière correspond à un épisode douloureux d’apparition soudaine et intense. Plus précisément, elle découle de l’inflammation de la membrane synoviale (synovite) dans une articulation. Explication :

En s’usant, le cartilage relâche des fragments dans le liquide synovial qui est retenu dans l’articulation grâce à la membrane synoviale. En présence de débris articulaires, cette dernière s’irrite, s’enflamme et sécrète davantage de liquide pour tenter de les éliminer. Le genou gonfle, c’est l’épanchement de synovie, et l’articulation devient chaude, rouge et douloureuse, signes de l’inflammation.

 

Quels sont les symptômes d’une poussée d’arthrose au genou ?

Comment se manifeste une crise d’arthrose ? Les symptômes de la poussée d’arthrose du genou sont nombreux :

  • Une douleur constante qui persiste même au repos et la nuit. Elle apparaît de manière soudaine, intense et sur une courte durée. À noter que hors poussée inflammatoire d’arthrose du genou, la douleur ne se manifeste qu’en mouvement.
  • Un épanchement articulaire et une inflammation parfois importants : le genou est gonflé, rouge, chaud.
  • Une sensation de faiblesse dans l’articulation, comme si le genou « lâchait »(1).
  • Des difficultés et une gêne à se déplacer, voire un boitement(2).
  • des douleurs nocturnes
  • une raideur articulaire le matin au réveil(2, 3). Une étude a estimé une durée de dérouillage matinal (temps nécessaire à la disparition de la raideur) de plus de 20 minutes pour les patients en poussée d’arthrose du genou(4).

 

Qu’est-ce qui provoque une crise d’arthrose du genou ?

Rappelons qu’en dehors de lâge, l’arthrose du genou peut être liée à une anomalie anatomique (ex : genou valgum, varum, pied valgus, varus, etc.). Le surpoids et la sollicitation intensive des articulations dans le cadre professionnel ou sportif entrent aussi en jeu.

En ce qui concerne la poussée inflammatoire d’arthrose du genou, les facteurs favorisant son apparition peuvent être liés, par exemple, à(1, 2, 4) :

  • un traumatisme,
  • une interruption de traitement,
  • port de charges lourdes,
  • la marche,
  • au fait de se lever (depuis une position assise notamment)
  • une station debout ou assise prolongée.

 

Les conséquences d’une poussée d’arthrose au genou

La crise d’arthrose du genou peut impacter la qualité de vie, l’humeur ou bien le sommeil.

Elle altère la réalisation des activités quotidiennes et conduit même parfois à l’arrêt des activités. Elle tend alors à diminuer l’activité physique et favorise la prise de poids qui, nous le savons, favorise à son tour l’arthrose du genou.

La nécessité de prendre des médicaments pour se soulager (anti-douleurs et anti-inflammatoires) est une autre conséquence de la poussée d’arthrose du genou(1).

Outre la douleur qu’elle occasionne, la poussée inflammatoire d’arthrose du genou accélère la dégradation du cartilage au niveau du genou(4). En effet, en cas de lésion inflammatoire, la membrane sécrète des substances néfastes pour le cartilage. L’arthrose progressera ainsi à vitesse variable d’un individu à l’autre, en fonction de la fréquence de ses crises.

 

Diagnostiquer la poussée inflammatoire d’arthrose du genou

Un outil permet au médecin de faciliter le diagnostic de la poussée d’arthrose du genou : le score KOFUS (Knee Osteoarthritis Flare-Ups Score). Littéralement, il se traduit par le « score de poussée inflammatoire d’arthrose du genou »(4). Celui-ci prend en compte le temps du dérouillage matinal, les réveils douloureux nocturnes, la présence d’épanchement synovial, œdème, boiterie et chaleur. Si le score obtenu lors de l'examen est supérieur à 7, le diagnostic de poussée inflammatoire ou crise d’arthrose au genou est retenu.

 

Combien de temps dure une crise d’arthrose du genou ?

La durée d’une crise d’arthrose du genou n’est jamais précise ni identique. En général, les poussées inflammatoires d’arthrose durent de quelques jours à quelques semaines.

 

Comment soulager une crise d’arthrose ? Que faire ?

Que faire en cas de crise d’arthrose du genou ? En raison de ses effets délétères sur le cartilage, la prise en charge d’une poussée inflammatoire se doit d’être rapide et efficace.

Du repos

S’il est recommandé de poursuivre une activité physique lorsqu’on est atteint d’arthrose, les indications sont autres en cas de poussée d’arthrose du genou. En effet, durant cette période douloureuse, il convient d’éviter de trop solliciter ses articulations. Cela sous-entend notamment de limiter la pratique d’activité physique ou sportive et le port de charges(5).

Des médicaments

La prescription d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et d’antalgiques est d’usage en cas de crise d’arthrose du genou.

Des infiltrations

Il s’agit là d’injecter dans l’articulation du genou des corticoïdes. L’objectif en cas de poussée inflammatoire d’arthrose du genou est de soulager la douleur et de réduire l’inflammation. Il peut également s’agir d’injection d’acide hyaluronique, une substance naturellement présente dans le liquide synovial. Cela permettra d’augmenter la qualité et l’efficacité du liquide articulaire dans le genou.

Une ponction articulaire

En cas d’épanchement articulaire, une ponction permettra de retirer l’excédent de liquide synovial à l’origine du gonflement. Cette technique permet de soulager le patient.

Un lavage articulaire

Le lavage articulaire consiste à injecter un liquide spécial dans l’articulation pour éliminer tous les débris qui sont responsables de l’irritation. Il est particulièrement indiqué lorsque les autres traitements se sont avérés insuffisants pour calmer la douleur.

 

Crise d’arthrose : du chaud ou du froid contre la douleur ?

On entend souvent dire que l’application de chaud ou de froid en cas de crise d’arthrose du genou soulage l’articulation. Est-ce vrai ? Comment se décider ? Que dit la littérature scientifique à ce sujet ?

Une étude sur les recommandations de traitement de l’arthrose de la main(6) avance que l’application de chaleur localement serait une manière facile et rapide d’apaiser ses douleurs à la maison. Il peut s’agir de coussin chauffant, de bains, sauna, etc. À l’inverse, l’application de froid serait elle-aussi un moyen simple de soulager ses symptômes, plus efficace en cas de poussée inflammatoire.

Cependant, il n’y a pas de preuve mettant en avant les bénéfices de ces deux techniques sur la poussée d’arthrose du genou. Vous pouvez donc essayer les deux, et voir laquelle vous satisfait le mieux.

 

Les poussées inflammatoires d’arthrose au genou impactent considérablement la santé et le quotidien. Pour préserver vos articulations en cas d’arthrose fémoro-patellaire, EPITACT® a conçu une genouillère* très confortable que vous oublierez toute la journée. Pour votre poursuite ou reprise d’activité sportive, EPITACT® vous suggère également une genouillère SPORT* avec un maintien renforcé et un tissu technique ultrafin.

On sait que certains facteurs favorisent la survenue des crises d’arthrose du genou. Les comprendre et les identifier pour mieux prévenir et soulager la maladie est donc la première étape clé.

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent au titre de cette règlementation le marquage CE. Lire attentivement la notice d'utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 12/2022

 

Pour aller plus loin que cette approche globale et simplifiée, voici quelques sources supplémentaires :

(1)Characterizing Pain Flares From the Perspective of Individuals With Symptomatic Knee Osteoarthritis. [cité 10 nov 2022]; Disponible sur: https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/acr.22545

(2)Parry E, Ogollah R, Peat G. ‘Acute flare-ups’ in patients with, or at high risk of, knee osteoarthritis: a daily diary study with case-crossover analysis. Osteoarthritis and Cartilage. 1 août 2019;27(8):11248.

(3)Pareek A, Chandurkar N, Ambade R, Chandanwale A, Bartakke G. Efficacy and Safety of Etodolac-Paracetamol Fixed Dose Combination in Patients With Knee Osteoarthritis Flare-up: A Randomized, Double-blind Comparative Evaluation. The Clinical Journal of Pain. sept 2010;26(7):5616.

(4)Marty M, Hilliquin P, Rozenberg S, Valat JP, Vignon E, Coste P, et al. Validation d’un score diagnostique (KOFUS : Knee Osteoarthritis Flare-Ups Score) de la poussée congestive de l’arthrose du genou. Revue du Rhumatisme. 1 mai 2009;76(5):4338.

(5)Bartholdy C, Klokker L, Bandak E, Bliddal H, Henriksen M. A Standardized “Rescue” Exercise Program for Symptomatic Flare-up of Knee Osteoarthritis: Description and Safety Considerations. Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy. nov 2016;46(11):9426.

(6)Kloppenburg M, Kroon FP, Blanco FJ, Doherty M, Dziedzic KS, Greibrokk E, et al. 2018 update of the EULAR recommendations for the management of hand osteoarthritis. Ann Rheum Dis. janv 2019;78(1):16‑24.

Livraison offerte

à partir de 50€ d’achat

fidélité

Rejoignez notre programme

paiement sécurisé

Carte bancaire ou paypal

contactez-nous

Nous vous répondons du lundi au jeudi de 9h - 12h30 et 13h30 - 16h30 et le vendredi 9h - 12h30 et 13h30 - 16h au 04 75 85 01 90.

Abonnez-vous
pour recevoir notre actualité.