Prévenir et réduire les durillons



Comment prévenir et réduire l'apparition de durillons ? | Epitact

Tout savoir sur les durillons

Un durillon est une callosité qui apparaît sous le pied, sur le talon ou au niveau des orteils. Pour soigner et enlever un durillon douloureux sur ou sous le pied, de nombreux traitements existent.

Qu’est-ce qu’un durillon  ?

Le durillon consiste en un épaississement de la peau, une callosité. Il se forme généralement sur les pieds ou les mains à la base des doigts ou des orteils. On peut également en développer sur la voûte plantaire. Ces coussinets épais et durs sont constitués de kératine jaunâtre parfois friable mais indolore.

 

Comment se forment les durillons plantaires ?

Le pied est équipé d’un capiton plantaire qui joue le rôle de répartiteur naturel de pressions. Constitué de lobules graisseux, il se modifie avec l’âge et sous l’action de sollicitations excessives. Il n’exerce plus alors correctement sa fonction de distributeur de charges. La modification progressive engendre des douleurs au niveau des têtes métatarsiennes. Les frottements et pressions chroniques forment alors des durillons destinés à protéger les zones sensibles.

Certains durillons se forment sur les mains lors de mouvements répétés, souvent liés à une pratique sportive ou une activité professionnelle. Certains durillons, peu proéminents, sont simplement liés au port d’une alliance ou à l'usage répété d'un outil (marteau, tournevis...). Au fil du temps, les mouvements répétés contre le capiton de la main génèrent un épaississement de la peau.

Quelles sont les personnes concernées par les durillons ?

Les personnes présentant le plus fréquemment des durillons sont les femmes mais les hommes ne sont pas pour autant épargnés. En effet, le port talons hauts et de chaussures comprimant favorisent leur apparition. Le capiton plantaire est une structure destinée à répartir les pressions sous l’avant pied de façon homogène. Lorsqu’une chaussure à talon haut est portée la limite de répartition du capiton est atteinte. Il en est de même lorsque le pied fonctionne à plat qui possède une architecture spécifique (par exemple un avant pied rond occasionnera des durillons sous le centre de l’avant-pied). La présence de durillon témoigne d’une hyperpression d’une zone et dans le but de mieux la répartir le corps se défend en fabriquant de l’hyperkératose.

Quels symptômes ?

Les durillons sont bénins mais peuvent être à l’origine de douleurs liés à la modification de la répartition des appuis qu’ils impliquent. Ces excroissances rendent également le chaussage difficile. Enfin, la principale raison qui pousse les personnes porteuses de durillon à consulter un spécialiste demeure leur aspect inesthétique.

 

Comment prévenir l’apparition de durillons ?

Pour prévenir l’apparition de durillons la meilleure recette consiste à porter des chaussures confortables, plates ou avec un petit talon. Le bout de la chaussure doit être large, de préférence arrondi pour permettre aux orteils de bouger sans contrainte.

 

Par ailleurs, un entretien régulier de ses pieds par des massages, une bonne hydratation et de l’exercice physique préviendra de nombreuses pathologies.

 

Enfin, le port de protections plantaires dans les chaussures de ville préviendra l’apparition de callosité s disgracieuses. EPITACT® propose ainsi des coussinets améliorant le confort et réduisant l’apparition de durillons.

 

 

Comment réduire les durillons plantaires ?

Si toutefois les durillons se sont développés sur vos pieds ou vos mains, voici quelques conseils pour les réduire ou les faire disparaître.

 

Dans un premier temps, poncez ces callosité s avec une pierre ponce ou une râpe dédiée à cet usage. Prenez le temps d’hydrater vos pieds par des bains d’eau tiède et des crèmes adaptées aux pieds et mains secs.

 

Enfin, équipez-vous de protections EPITACT®.

 

Si les douleurs sont chroniques ou permanentes : il est conseillé d’utiliser les coussinets plantaires* et les coussinets discrets* dans les chaussures ouvertes.

 

Si les douleurs sont ponctuelles ou dans le cas d’une personne diabétique, EPITACT® vous recommande les pansements durillons*.

 

N’hésitez pas à consulter un pédicure podologue pour des conseils personnalisés sur l’évolution de vos durillons. Par des soins adaptés, votre praticien vous accompagnera pour enrayer leur développement et faire disparaître vos durillons. La confection d'une semelle orthopédique sur mesure soutiendra et/ou corrigera le fonctionnement du pied et redonnera une distribution homogène des pressions.

Enfin, seul un changement des habitudes de chaussage et de mouvement ainsi que des protections adaptées préviendront la réapparition des durillons.

 

*Ce produit est un dispositif médical de classe I, qui porte au titre de cette réglementation le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 09/2019

Partager cet article sur

ARTICLES CONNEXES