Durillon au pied : causes & personnes concernées

Découvrez les causes des durillons et qui sont les personnes les plus sujettes à ce type de désagréments aux pieds.

Les causes des durillons & personnes concernées

Votre peau semble s’épaissir, se durcir, voire jaunir sur la voûte plantaire ou sur l’avant-pied, provoquant des douleurs à la plante des pieds ? Il s’agit vraisemblablement de durillons aux pieds… Si des solutions permettent d’enrayer le processus, il est encore plus simple de traiter les causes du durillon au pied. Suivez-le guide pour comprendre les causes et prévenir l’apparition de durillons !

 

Quelles sont les causes du durillon au pied ?

Le durillon provient de frottements répétés sur une zone sensible du corps, augmentant la pression sur la peau. En traitant la cause, vous éviterez au durillon de se former à nouveau.

A quoi sont liées ces agressions irritant vos pieds ? La principale cause à laquelle on pense est bien évidemment le chaussage. Des escarpins trop serrés, des brides mal ajustées, une couture trop volumineuse et c’est l’irritation assurée. 

Outre les frictions, la pression accentue le phénomène. Des chaussettes épaisses dans un chaussage étroit peuvent favoriser l’apparition de durillons.

Une autre cause du durillon au pied peut être liée à votre posture. Une station debout prolongée avec de mauvais appuis plus prononcés sur une zone du pied et le durillon se développe… Pour cela, un bilan chez un podologue vous permettra d’étudier votre statique et de la corriger par des semelles orthopédiques adaptées. Les zones de surcharge seront alors estompées pour limiter la formation de durillons.

 

Des prédispositions au durillon ?

Sans aller jusqu’à parler de prédisposition, on constate que certains facteurs peuvent favoriser l’apparition de durillons. C’est notamment le cas des peaux sèches. Moins bien hydratée, la peau se fragilise et résiste moins aux agressions. Par ailleurs, une peau hydratée est plus souple et limite ainsi la douleur.

L’âge semble aussi être une cause du durillon au pied, ou du moins un facteur favorisant son apparition. En effet, la régénérescence cellulaire est moins active et la peau plus fragile, souvent plus sèche.

Enfin, les personnes maigres développent également plus facilement des durillons. En effet, les saillies osseuses étant plus prononcées, la pression sur ces zones peut être accrue, provoquant des irritations majeures.

D’autres facteurs d’apparition de callosités ou de durillons aux pieds sont en cause. Porter des chaussettes pourrait réduire partiellement les frictions entre le pied et le chaussant et ainsi retarder légèrement l’apparition de durillons.

Enfin, comme toute pression répétée, jouer très régulièrement de certains instruments façonne aussi votre corps ! Les positions peu naturelles imposées avec rigueur peuvent provoquer des callosités, souvent sur les mains sur des zones plus ou moins larges ou profondes. Certaines professions manuelles ou sports (maintien de la raquette au tennis, du club au golf…) peuvent aussi provoquer des durillons à l’intérieur des mains à la naissance des doigts.

Une énième cause du durillon au pied peut être une déformation ou tout mouvement non physiologique du pied. En effet, les appuis se trouvent alors modifiés, ce qui peut provoquer des durillons sur les parties sur-sollicitées.

 

Quelles solutions contre la principale cause du durillon au pied ?

La principale cause du durillon au pied est liée à des pressions et frottements excessifs et répétés sur la peau. Pour apaiser les douleurs et améliorer votre confort, EPITACT® a développé des solutions à base de gel de silicone visant à répartir les charges et protéger des frictions. Cette interface ultrafine et particulièrement douce s’interpose entre le chaussant et le pied pour éviter le retour ou la formation de durillons.

Les coussinets plantaires* renforcent le capiton plantaire, souvent moins charnu avec le temps, pour apaiser les douleurs. Testez également les coussinets plantaires COMFORTACT™ PLUS* à effet billes, reconnus lors de notre test consommateurs comme plus confortables durant la marche et procurant un effet massant.

Si en plus de subir des douleurs plantaires, vos orteils sont déformés et très sensibles, optez pour les protège-pointe plantaires*. Ces protections fines et enveloppantes favorisent une chaleur apaisante tout en protégeant vos avant-pieds dans les chaussures.

Pour les personnes présentant un hallux valgus et des douleurs plantaires, EPITACT® a développé une double protection*. Comme toutes nos solutions, elle reste discrète et n’entrave aucunement le mouvement pour agir aussi pendant la marche.

Découvrez l’ensemble de la gamme EPITACT® dédiée aux durillons et douleurs plantaires*.

Quelles sont les personnes concernées ?

 

Le durillon au pied a des causes et des facteurs de risque divers, généralement facilement traitables. Si vous souhaitez plus d’informations sur les durillons et les douleurs plantaires, cliquez ICI.

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent au titre de cette réglementation le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation.12/2020

 

Pour aller plus loin que cette approche globale et simplifiée, voici quelques sources supplémentaires :

NHS CHOICES. Corns and calluses. 22.07.2017. http://www.nhs.uk/conditions/CornsandCalluses/Pages/whatarecornsandcalluses.aspx.

NIH: National Institute on Aging. Corns and Calluses. 25.08.2015. https://medlineplus.gov/cornsandcalluses.html.

Livraison offerte

à partir de 50€ d’achat

fidélité

Rejoignez notre programme

paiement sécurisé

Carte bancaire ou paypal

contactez-nous

Nous vous répondons du lundi au jeudi de 9h - 12h30 et 13h30 - 16h30 et le vendredi 9h - 12h30 et 13h30 - 16h au 04 75 85 01 90.

Abonnez-vous
pour recevoir notre actualité.