Soigner une ampoule au pied



Comment soigner une ampoule au pied ? | Epitact

Vous avez porté votre nouvelle paire de chaussures toute la journée... Vos pieds sont endoloris et plusieurs ampoules sont apparues ? Que faire pour apaiser vos pieds et soigner vos ampoules ? Comment éviter que cela ne se reproduise la prochaine fois ? Vous recherchez une solution efficace pour porter vos chaussures féminines sans douleur ? Voici quelques astuces pour le confort de vos petons !

Une ampoule : à quoi est-ce dû ?

L’ampoule ressemble à une bulle remplie de liquide incolore : la lymphe . Si l’activité est poursuivie sans protection, la bulle risque d’éclater, ce qui augmente les risques d’infection.

L'ampoule apparaît suite à des frottements répétés sur la peau. Ceux-ci peuvent provenir d'une chaussette formant un pli, d'une chaussure ou une couture provoquant une surépaisseur, ou même d'un geste répété contre un outil (tournevis, taille crayon,  ciseaux...). Tout d’abord une rougeur apparaît, puis, l’ampoule se forme sur le pied ou la main.

L’ampoule peut toucher différentes zones du pied. Elle est souvent présente sur les talons, les orteils et la voûte plantaire.

Au talon, elle peut être due à la présence de plis sur vos chaussettes, ou bien aux frottements du contrefort du chaussant. Sur l’orteil, c’est souvent le contact de l’extrémité de la chaussure sur la peau qui génère les irritations. Enfin, sur la voûte plantaire, l’ampoule se forme généralement au contact de la semelle de propreté. Le rebord saillant et agressif de celle-ci peut en effet frotter contre la peau et irriter. 

Une idée lumineuse pour éviter les ampoules ?

La prévention est le maître-mot. En premier lieu, cessez de torturer inutilement vos pieds. Ne choisissez plus que des chaussures adaptées à votre morphologie et à votre mode de vie. Pour éviter la formation d’ampoules, qu’elles soient situées sur un orteil, le talon ou ailleurs sur le pied, votre confort est primordial.

Si vous portez une paire de chaussures pour la première fois, anticipez ! Optez pour une protection anti-ampoules* avant d'enfiler vos souliers. Vous passerez ainsi une journée sereine sans douleur aux pieds. Appliquez la protection EPITACT® sur les zones qui vous semblent les plus vulnérables. Observez où le cuir pourrait frotter contre votre pied : talons, orteils, passage de bride, avant-pied, voûte plantaire... Enfin, commencez par porter vos chaussures durant de courtes durées afin que la matière s'assouplisse et s'adapte à votre morphologie. Détendez le cuir avec des assouplissant spécifiques. Ces astuces devraient considérablement réduire les risques. 

Evitez surtout de doubler votre paire de chaussettes. Cela augmenterait les risques de plis dans la chaussure, la sensation de chaleur et d'humidité. Par ailleurs, votre pied serait encore plus comprimé, ce qui agrandirait les zones de frottements et donc la taille des éventuelles ampoules ! Cette solution souvent conseillée est donc à proscrire.

Sur les mains, si vous devez exécuter des mouvements répétitifs, appliquez la protection anti-ampoule EPITACT® aux zones de frottement et recouvrez votre main d'un gant. Cette double protection devrait vous prémunir des irritations éventuelles pour bricoler en toute sérénité ! S'il s'agit de gestes quotidiens, les ampoules peuvent laisser leur place à certaines callosité s. Pour cela, les protections diffèrent.

En cas de frottements associés à des pressions importantes, notamment en regard d'une attelle , d'un corset ou d'un produit d'orthopédie, il est préférable d’opter pour le dispositif médical protecteur* qui répartit les charges.

Comment soigner une ampoule au pied ou à la main

 

 

  • Si l’ampoule n'est pas percée, ne vous armez pas d'une aiguille pour traverser votre ampoule de part en part ! Des impuretés ou micro-organismes pourraient se glisser dans la brèche de l'épiderme (pendant ou après) et provoquer une infection. Appliquez une protection anti-ampoules* sur la zone irritée pour poursuivre l’activité sans douleur. Ces protections anti-ampoules sont particulièrement recommandées pour la voûte plantaire et les talons. 
    Si la zone concernée est un orteil, le Digitube®* sera idéal pour protéger votre peau et éviter que l’ampoule n’éclate. Il permet également de poursuivre l’activité en cours sans douleur. 

  • Si l’ampoule est percée, soignez-vous et pensez à bien désinfecter la zone concernée. Protégez ensuite l'ampoule par un pansement hydrocolloïde. Ce type de pansement gonfle en présence de la lymphe et favorise le processus de guérison.

Les protections anti-ampoules EPITACT® sont lavables ET réutilisables. Cette solution durable vous évite les douleurs liées aux frottements réguliers et facilite la disparition de vos ampoules. De quoi retrouver un pas léger en toute sérénité !

 

*Ces produits sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 09/2019

Partager cet article sur