Comment soigner une ampoule au pied ?



Comment soigner une ampoule au pied ? Que faire ?

Vous avez porté votre nouvelle paire de chaussures toute la journée, répété des gestes jusqu’à provoquer une irritation ? Vos pieds sont endoloris et plusieurs ampoules sont apparues ? Que faire en cas d’ampoule au pied ? Comment la soigner et éviter que cela ne se reproduise la prochaine fois ? Si vous recherchez une solution efficace pour porter vos chaussures de sport ou escarpins sans douleur, voici quelques astuces. En appliquant ces conseils, vous devriez apporter davantage de confort à vos petons !

 

Que faire en cas d’ampoule douloureuse ?

Bien que l’idéal soit de prévenir l’apparition de l’ampoule par des protections adaptées, ces dernières guérissent facilement. Pour accélérer le processus ou tout au moins réduire l’inconfort, plusieurs gestes sont à connaître pour soigner une ampoule au pied.

Première chose à savoir : si l’ampoule n'est pas percée, ne vous armez surtout pas d'une aiguille pour traverser celle-ci de part en part ! Des impuretés ou micro-organismes pourraient se glisser dans la brèche de l'épiderme (pendant ou après) et provoquer une infection. Pour les mêmes raisons, évitez également d’arracher la peau qui la recouvre.

Pour soigner une ampoule au pied, il est préférable de protéger la zone endolorie. Pour cela, appliquez une protection anti-ampoulessur la zone irritée pour poursuivre l’activité sans douleur. Ces protections anti-phlyctène sont particulièrement recommandées pour la voûte plantaire et les talons. Les protections anti-ampoules* d'EPITACT® sont lavables ET réutilisables. Le gel de silicone qui les constitue les rend auto-adhésives. L’absence de colle rend leur retrait indolore ! Faciles à fixer sur les zones irritées, ces solutions durables vous évitent les douleurs liées aux frottements réguliers et facilitent la disparition de vos ampoules.

Si la zone concernée est un orteil, les DIGITUBES®* sont une solution idéale pour protéger votre peau et éviter que l’ampoule n’éclate. Ils permettent également de poursuivre l’activité en cours sans douleur. 

De quoi retrouver en toute sérénité la liberté de vos mouvements !

 

Mieux connaître les ampoules pour les soigner et les prévenir

L’ampoule ressemble à une bulle remplie de liquide incolore appelé la lymphe. Cette réaction est destinée à protéger les tissus d’une irritation.

L'ampoule apparaît suite à des frottements répétés sur la peau. Ceux-ci peuvent provenir d'une chaussette formant un pli, d'une chaussure ou d'une couture provoquant une surépaisseur, ou même d'un geste répété contre un outil (tournevis, taille crayon, ciseaux, etc.). Tout d’abord, une rougeur apparaît, puis l’ampoule, portant également le nom de phlyctène, se forme sur le pied ou la main.

L’ampoule peut toucher différentes zones du pied. Elle est souvent présente sur les talons, les orteils et la voûte plantaire.

Au talon, elle peut être due à la présence de plis sur vos chaussettes, ou bien aux frottements du contrefort du chaussant. Sur l’orteil, c’est souvent le contact de l’extrémité de la chaussure sur la peau qui génère les irritations. Enfin, sur la voûte plantaire, l’ampoule se forme généralement au contact de la semelle de propreté. Le rebord saillant et agressif de celle-ci peut en effet frotter contre la peau et irriter. 

Pour les ampoules aux mains, elles surviennent lorsqu’un mouvement inhabituel est répété avec un outil : visser avec un tournevis, éplucher des légumes à l’aide d’un économe dans une mauvaise position… Les ampoules se situent alors essentiellement sur la pince pouce-index côté intérieur de la main. Un gant trop large peut augmenter les frictions et provoquer également l’irritation pour aboutir à une phlyctène.

Si l’activité est poursuivie sans protection, la bulle risque d’éclater, ce qui augmente les risques d’infection en mettant la chair à nu.

Ampoules - les personnes concernées


Comment soigner une ampoule au pied ou à la main ?

Les ampoules sont la plupart du temps bénigne, ce qui ne les empêche pas de causer une douleur parfaitement insupportable dans la chaussure !

Pour soigner une ampoule déjà percée, pensez à bien désinfecter la zone concernée. Protégez ensuite l'ampoule par un pansement hydrocolloïde. Ce type de pansement gonfle en présence de la lymphe et favorise le processus de guérison.

 

Si l’ampoule est encore intacte, protégez-la avec des petites plaques de silicone* conçues pour protéger la peau des frottements. Elles peuvent aussi s’utiliser en prévention pour réduire le risque d’échauffement sur la peau crée par le contact répété avec la chaussure.

 

Maintenant que vous savez comment soigner votre ampoule au pied, voici quelques astuces de prévention qui vous permettront de les éviter !

 

Les traitements d'une ampoules

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 09/2019