Démangeaison du pied, pied qui pèle



Pied qui démange ou qui pèle

Démangeaison du pied ? Pied qui pèle ou qui gratte ? Ces désagréments aux pieds sont souvent bénins. Leur cause est généralement facile et rapide à traiter. Il est pourtant naturel de se demander pourquoi nous avons parfois les pieds qui grattent ou les pieds qui pèlent. EPITACT® vous révèle la raison de ces petits désagréments du quotidien !

 

Démangeaison du pied & pied qui pèle, les causes potentielles

À la question « Pourquoi j’ai le pied qui gratte ou qui pèle ? », nous répondrons que plusieurs explications sont possibles ! En effet, une démangeaison du pied peut être d’ordre pathologique, infectieux ou simplement liée à un manque d’hydratation.

Une mycose ou une infection fongique (souvent chez le sportif avec l’association humidité/chaleur et macération du pied dans la chaussure) sont souvent incriminées. Un eczéma ou psoriasis sont aussi des causes possibles de démangeaison du pied, qui se manifestent davantage le soir ou la nuit. D’autres explications telles qu’une piqûre d’insecte ou le stress peuvent suffire à provoquer des démangeaisons. Enfin, certaines causes hormonales peuvent survenir, notamment durant la ménopause ou la grossesse.

Enfin, avoir le pied qui gratte est fréquemment associé à la sécheresse cutanée. Dans cet article, nous n’aborderons pas les causes mentionnées ci-dessus. Nous nous focaliserons principalement sur le lien entre pieds secs et pied qui pèle et pied qui gratte.

 

Lien entre pied qui gratte et pieds secs

La sécheresse cutanée aux pieds cause donc une démangeaison du pied. Pourquoi ?

Lorsque la peau est trop sèche, elle tiraille, démange : elle vous alerte qu’elle a soif ! La sécheresse cutanée est en fait le résultat d’une altération de la barrière cutanée. Il s’agit plus précisément de la couche externe de la peau destinée à maintenir son hydratation et à la défendre des agressions extérieures.

En réaction à cette atteinte, la peau n’est plus suffisamment défendue et devient progressivement moins souple, moins douce, plus terne et rugueuse. Puisque la barrière cutanée n’assure plus efficacement son rôle protecteur, la peau se sensibilise et les démangeaisons s’installent…

Moins les pieds sont hydratés, plus la sécheresse s’installe, et plus les démangeaisons seront importantes, voire très gênantes. Si ces démangeaisons sont intenses, vous aurez du mal à arrêter de vous gratter, même avec toute la volonté dont vous disposez ! À force, des petites lésions de grattage pourront se former, laissant ainsi la porte ouverte aux infections…

 

Pied qui pèle : le phénomène pieds secs

Aussi appelée squames, les peaux mortes typiques du pied qui pèle sont la conséquence de pieds secs. Qu’elle soit légère, modérée ou sévère, la sécheresse se traduit donc par la présence de peaux mortes plus ou moins abondantes. Pour traiter l’hyperkératose et ainsi contrer le phénomène du pied « qui pèle », la solution consiste à nourrir et lisser la peau.

Ainsi, pour éviter les pieds qui grattent et les pieds qui pèlent, lutter contre la sécheresse cutanée est indispensable. Si aucune action n’est faite en ce sens, des crevasses bien plus inesthétiques et bien plus douloureuses pourront se former ! Même qu’avec la démangeaison du pied liées aux pieds secs : les crevasses peuvent devenir si profondes qu’elles provoquent des saignements. Ces lésions laisseront ensuite libre cours aux infections bactériennes ou fongiques.

Vous comprenez désormais toute l’importance de traiter les pieds secs et faire d’une pierre deux coups en prévenant les crevasses… Comment venir à bout des pieds qui pèlent ?

 

Comment éviter d’avoir le pied qui pèle ou le pied qui gratte ?

Si la cause de vos démangeaisons du pied ou desquamation n’est pas liée à un pied sec, consultez votre médecin pour identifier précisément la cause. En cas de pied qui gratte en raison de sécheresse cutanée, EPITACT® n’a pas LA, mais LES solutions !

La sécheresse cutanée est facilement remédiable : une bonne hydratation est la clé pour anticiper ou limiter la pérennisation des pieds secs. Pour cela, nous vous proposons la crème pieds secs et abîmés qui cible les callosité s en hydratant les couches supérieures de la peau pour plus de souplesse. La crème crevasses talonnières favorise quant à elle la cicatrisation des crevasses pour soulager l’inconfort aux pieds. 

En complément, pensez à utiliser la pierre ponce pour lisser occasionnellement la peau en retirant agréablement les peaux mortes et callosité s. Enfin, si vos crevasses sont trop douloureuses, des protections* existent pour limiter les pressions sur celles-ci lors de la marche. Le gel contenu dans cette solution favorise simultanément l’hydratation du talon et la souplesse cutanée. Quoi qu’il en soit, vous pouvez consulter un pédicure-podologue qui vous prodiguera des soins adaptés.

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent au titre de cette réglementation le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 09/2021

Partager cet article sur

ARTICLES CONNEXES