Les causes de douleurs aux genoux chez l'adolescent



Douleur au genou chez l'adolescent : causes

Les adolescents font partie des personnes les plus touchées par les douleurs au genou. Souvent jugées bénignes et attribuées à des douleurs de croissance inévitables, on s’imagine qu’elles finiront par passer toutes seules. Cependant, en fonction de leur cause, le recours à un traitement adapté peut se montrer plus ou moins pressant. En connaissant les causes potentielles, soyez armé(e) pour prévenir ou faciliter la prise en charge de la douleur au genou chez l’adolescent.

EPITACT® dresse pour vous la liste des causes principales de douleurs au genou chez l’adolescent ainsi que les conséquences potentielles qu’elles induisent.

 

Les causes anatomiques ou non traumatiques de douleur au genou chez l’adolescent

À l’adolescence, les changements relatifs à la croissance, à la biomécanique ou à l’anatomie au niveau du genou peuvent rendre le diagnostic difficile.

- La dysplasie patellaire ou trochléenne favorise les douleurs au genou, notamment au niveau fémoro-patellaire(1). Il s’agit respectivement d’une malformation de la rotule et/ou de la trochlée.

- Une rotule trop haute dans la trochlée (patella alta) est susceptible d’entraîner un mauvais cheminement de la rotule dans son axe. En conséquence, elle crée une instabilité dans l’articulation fémoro-patellaire et favorise les douleurs au genou(1).

- Une raideur ou faiblesse musculaire dans la cuisse notamment au quadriceps peut augmenter les pressions sur l’articulation et causer des douleurs.

- Le syndrome fémoro-patellaire est le diagnostic le plus fréquemment posé en cas de douleur au genou(1). En effet, il représente 50 % des douleurs au genou non spécifiques chez l’adolescent(2). Il se caractérise par une douleur autour et en avant de la rotule, généralement causée par une surutilisation de l’articulation. La rotule poursuit un mauvais cheminement dans son axe naturel contre le fémur, ce qui augmente les contraintes sur l’articulation. La douleur générée s’accentue en position assise prolongée, accroupie, agenouillée ou en descendant des escaliers(2).

- Enfin, les lésions méniscales telles que la dystrophie méniscale sont des anomalies morphologiques du ménisque (zone cartilagineuse entre tibia et fémur)(1).

Bien d’autres causes de douleurs au genou chez l’adolescent existent mais demeurent moins fréquentes chez l’adolescent. Il peut s’agir, entre autres, d’une infection, d’une tumeur, ou plus fréquemment d’une bursite ou d’un kyste poplité qui devront être écartés lors du diagnostic.

 

Les causes traumatiques de douleur au genou chez l’adolescent

La plupart des lésions du genou chez l’adolescent susceptibles de causer une douleur sont d’ordre traumatique, à savoir :

- Les entorses,

- La luxation,

- La tendinite rotulienne : souvent rencontrée dans les sports de saut ou d’intensité élevée(3, 4).

- La chute

- La fracture

- La maladie de Sinding Larsen-Johansson : : elle traduit une ostéochondrose, c’est-à-dire une atteinte ostéo-cartilagineuse de la pointe en bas de la rotule. Elle est causée par des microtraumatismes et tractions répétées au niveau de l’insertion du tendon rotulien sur la partie inférieure de la rotule. Elle se caractérise donc par une douleur sous la rotule. Cette pathologie est à ne pas confondre avec la maladie d’Osgood Schlatter abordée ci-dessous, dont les symptômes sont similaires.

- La maladie d’Osgood Schlatter : il s’agit là aussi d’une atteinte de l’os et du cartilage qui survient principalement pendant la croissance. La douleur est ressentie sous la rotule, tout en haut du tibia, au niveau de l’insertion du tendon rotulien. Elle est secondaire à des tractions et microtraumatismes répétés sur celui-ci. Elle est donc particulièrement favorisée par des activités sportives comportant des sauts (volley-ball, basket) de la course (football, tennis) ou la position agenouillée(1). Près de 20 % des adolescents pratiquant une activité d’intensité élevée sont touchés par la maladie d’Osgood Schlatter(5).

 

Les causes physiologiques de douleur au genou chez l’adolescent

- L’obésité est un facteur de risque important de douleurs au genou chez l’adolescent. À noter qu’un adolescent en surpoids a plus de risque de développer une arthrose du genou à l’âge adulte(1).

- Le genre semble augmenter les risques de contracter ce type de douleurs. En effet, les filles sont plus touchées que les garçons, notamment par le syndrome fémoro-patellaire(2).

 

Les causes exogènes de douleur au genou chez l’adolescent

- La pratique sportive intense fait partie des causes exogènes favorisant les douleurs au genou. Il s’agit là d’un véritable facteur de risque en fonction de la fréquence, de l’intensité et de la nature du sport pratiqué. Entrent aussi en compte le type de surface sur lequel il s’effectue, l’équipement nécessaire, etc.(1)

- L’environnement peut également influencer la survenue de ces douleurs. C’est notamment le cas des escaliers, pentes, etc., imposant des flexions répétées.

Les causes de douleurs aux genoux chez l'adolescent

Les conséquences d’une douleur au genou chez l’adolescent

À l’adolescence, la fréquence des douleurs de croissance au genou a tendance à les rendre banales, transitoires, voire normales à cette période. Cependant, elles ne sont pas à prendre à la légère lorsque l’on connaît leurs conséquences potentielles. Durant cette phase de développement, les cartilages de croissance ne sont pas totalement développés. Ainsi, une lésion mal soignée à l’adolescence pourrait avoir des séquelles sur l’articulation.

Outre le risque de passage à la chronicité et donc de pérennisation des douleurs, celles-ci peuvent altérer la qualité de vie. En effet, elles entraînent l’inconfort ou la diminution des activités physiques et sportives. Dans 1 cas sur 7, elles influeraient même sur l’orientation scolaire ou professionnelle(6).

La genouillère PHYSIOstrap® Ados* d’EPITACT® a été spécialement pensée pour les douleurs au genou chez l’adolescent. Son alliage de tissus techniques et de gel de silicone lui confère une efficacité optimale pour soulager les douleurs de croissance. Maintien idéal, discrétion absolue et soulagement immédiat sont les mettre mots de cette genouillère rotulienne. De quoi retrouver sa mobilité en toute liberté ou reprendre les activités quotidiennes, physiques et sportives en toute sérénité !

En cas de douleurs au genou chez l’adolescent, la consultation chez un professionnel de santé est primordiale.

 

*Cette solution est un dispositif médical de classe I, qui porte au titre de cette réglementation le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 02/2022

 

Pour aller plus loin que cette approche globale et simplifiée, voici quelques sources supplémentaires :

(1)Job-Deslandre C. Douleurs mécaniques non traumatiques du genou de l’enfant et l’adolescent. Revue du Rhumatisme Monographies. avr 2016;83(2):108‑12.

(2)Rathleff MS, Roos EM, Olesen JL, Rasmussen S, Arendt-Nielsen L. Lower Mechanical Pressure Pain Thresholds in Female Adolescents With Patellofemoral Pain Syndrome. J Orthop Sports Phys Ther. juin 2013;43(6):414 21.

(3)Bergstrøm K, Brandseth K, Fretheim S, Tvilde K, Ekeland A. Activity-related knee injuries and pain in athletic adolescents. Knee Surg Sports Traumatol Art. mai 2001;9(3):146 50.

(4)Legré-Boyer V, Boyer T. Examen clinique d’un genou douloureux. Revue du Rhumatisme Monographies. juin 2016;83(3):133 7.

(5)Vargas B, Lutz N, Dutoit M, Zambelli PY. Maladie d’Osgood-Schlatter. Rev Med Suisse. 2008;6(172):2060 3.

(6)Rathleff MS, Holden S, Straszek CL, Olesen JL, Jensen MB, Roos EM. Five-year prognosis and impact of adolescent knee pain: a prospective population-based cohort study of 504 adolescents in Denmark. BMJ Open. mai 2019;9(5):e024113.