Comment choisir une genouillère ?



Douleurs au genou : comment bien choisir une genouillère ?

Votre genou est douloureux ? Vous recherchez une solution pour apaiser les douleurs… La genouillère est un incontournable ! Mais comment choisir une genouillère adaptée à votre morphologie et votre pathologie  ? Découvrez quelques critères essentiels pour éviter tout impair.

 

Qu'est-ce qu'une genouillère ?

Une genouillère est un dispositif médical ayant pour objectif de protéger et/ou de maintenir et/ou d’immobiliser l’articulation de votre genou suite à un traumatisme . Selon la pathologie dont vous souffrez et l’intensité, différents modèles s’offrent à vous : genouillère ligamentaire, rotulienne, ou d’immobilisation. Ces genouillères seront à porter en fonction des recommandations d’un professionnel de santé. Elles vous accompagneront, si votre état le permet, dans vos activités quotidiennes et sportives.

 

Qui peut porter une genouillère ?

Les genouillères sont dédiées aux personnes ayant des douleurs articulaires et/ou tendineuses et/ou ligamentaires, mais aussi à celles qui sollicitent particulièrement leurs genoux. En effet, ce dispositif médical joue un rôle de maintien visant à renforcer les fonctions naturelles de cette articulation et aide à la diminution de vos douleurs. Ainsi, les personnes ressentant une instabilité rotulienne ou une fragilité ligamentaire seront rassurées par le port d’une genouillère .

 

Pourquoi nos genoux nous font souffrir ?

Les genoux font partie des articulations les plus sollicitées. Au quotidien nos genoux supportent le poids du corps, amortissent les chocs, facilitent les mouvements… Selon nos activités (sportives ou pas), notre corpulence, les conséquences, douleurs et pathologies varient. Dans certains cas, les douleurs au genou peuvent être liées à un accident comme lors d’une rupture des ligaments croisés. Dans d’autres cas, des microtraumatismes répétés peuvent contribuer à une détérioration progressive de l’articulation du genou : c’est le cas pour la gonarthrose ou arthrose du genou. Pour pallier les douleurs engendrées par ces pathologies, des solutions existent !

 

Choisir une genouillère pour apaiser ses douleurs 

On peut distinguer trois grands types de genouillères destinées à soulager différentes douleurs : les genouillères ligamentaires, les genouillères rotuliennes et enfin les genouillères d’immobilisation ou genouillères articulées.

 

  • La genouillère ligamentaire s’utilise soit dans le premier stade d’une lésion ligamentaire (juste une élongation sans déchirement, douleurs ou œdème important) ou lors du passage d’une genouillère d’immobilisation en complément de la kinésithérapie (sur avis de ce dernier). Elle est idéale pour la reprise d’activité après une entorse du genou, ou une rupture des ligaments croisés (LCA). Elle peut être perçue comme un atout sécurité au quotidien ou durant la pratique sportive.   
  • La genouillère rotulienne est destinée à l’apaisement des douleurs de la rotule , cet os plat sur le genou. Elle a pour vocation de maintenir la rotule dans son rail naturel. Parfaitement adaptée aux activités quotidiennes, ce type de genouillère est souvent indiquée aux personnes atteintes de gonarthrose . La genouillère EPITACT® Physiostrap Médical conviendra également aux personnes souffrant de laxité chronique de la rotule , de chrondropathie rotulienne, de syndrome rotulien , ou de tendinopathie rotulienne. Ses points forts ? Sa légèreté, sa souplesse, sa finesse et son maintien de l’articulation allié à une compression mesurée en font une solution efficace et discrète. Par ailleurs, cette genouillère peut être portée en prévention (si vous êtes sujet à ces pathologies) puisqu’elle n’entrave pas le mouvement !
  • La genouillère d'immobilisation peut être articulée ou non est souvent prescrite par le corps médical lorsque le traumatisme est récent. Son objectif est de bloquer l’articulation le temps que votre genou se remette de la blessure, ou après une intervention chirurgicale. Il n’est en aucun cas recommandé de porter une telle genouillère au quotidien ou pour la pratique sportive.

 

Une genouillère confortable adaptée à l’activité et à l’âge

Pour bien choisir sa genouillère , l’âge ainsi que la nature et l’intensité de l’activité doivent être considérés.

Certains modèles sont spécifiquement étudiés pour les adolescents et les pathologies liées à la croissance. La genouillère PHYSIOSTRAP Ado d’EPITACT® a été développée pour prévenir et soulager les pathologies rotuliennes chez les juniors sans ralentir leur pratique sportive.

EPITACT® a également innové en proposant une genouillère dédiée aux sportifs pour soulager, maintenir et stabiliser le genou durant l’effort en cas tendinopathie ou de syndrome rotulien /fémoro-patellaire… EPITACT® propose également un dispositif médical spécialement adaptés aux sports de glisse ! La combinaison d’un double tendon de silicone et de tissus compressifs favorisent le maintien de la rotule lors des flexions-extensions.

Enfin, pour les séniors, la genouillère PHYSIOSTRAP Médical est à la fois fine et légère pour un confort quotidien et la plus grande discrétion sous les vêtements.

 

Une genouillère au juste prix

Les genouillères sont des dispositifs médicaux. Ainsi, le fabricant suggère un prix de vente conseillé aux revendeurs, libres de le suivre ou non. Ce principe peut notamment expliquer les écarts de prix qui peuvent être constatés entre différents canaux de vente ou officines.

Par ailleurs, plusieurs critères permettent d’établir le juste prix d’une genouillère . L’un des premiers critères demeure l’importance accordée en amont à l’innovation par le laboratoire qui développe l’orthèse . Ensuite, la qualité et l’origine des matériaux qui constituent la protection sont déterminants. Le silicone est un matériau aux nombreuses propriétés mais dont le coût de production est plus élevé que d’autres matériaux comme le plastique injecté. Enfin, les performances des textiles techniques employés et leur provenance ont un réel impact sur le prix final. Le mode de production et de distribution de la genouillère entre également en compte.

Aujourd’hui, seules les genouillères répondant à un cahier des charges technique strict peuvent prétendre à un remboursement par la sécurité sociale : ces genouillères sont tricotées avec un fil particulier, ce qui implique en contrepartie une épaisseur importante du dispositif.

EPITACT® a choisi de concevoir ses dispositifs dans des textiles tissés techniques et fins pour concilier soulagement et confort et vous proposer des dispositifs de qualité.

Lorsque le type de genouillère adapté à votre besoin est déterminé, optez pour une taille ajustée en suivant les recommandations du fabricant. La durée de vie des dispositifs médicaux est estimée à 6 mois sous réserve d’un entretien régulier (lavage, séchage…) et conforme aux recommandations du fabricant.

Les genouillères sont des dispositifs médicaux ; c’est-à-dire qu’ils font l’objet d’un certificat de marquage CE propre à ce type de produit. En cas de doute sur le choix du dispositif n’hésitez pas à consulter votre professionnel de santé habituel (médecin traitant, kinésithérapeute, pharmacien…).

Partager cet article sur

ARTICLES CONNEXES