Main qui fourmille - Syndrome canal carpien

0 commentaire (voir / ajouter)
Nombre de commentaires : 0
Moyenne des notes :
( 0 / 5 )
canal carpien epitact

Le canal carpien se situe au niveau de votre poignet, sur la partie intérieure. C’est par cette sorte de "tunnel" que passent des os, des nerfs et des ligaments. Quand le nerf médian est continuellement sous pression, vous pouvez souffrir d’une inflammation : le syndrome du canal carpien. Pour des raisons anatomiques, hormonales, mais aussi biomécaniques, l’espace réservé au nerf médian dans le canal carpien est parfois très limité : il se trouve alors comprimé. Le pouce, l’index et le majeur sont moins bien innervés. Les symptômes se développent lentement, puis la douleur apparait. Engourdissement et fourmillements au niveau des doigts qui vous réveillent la nuit, perte de force et de sensibilité dans la main rendant les taches du quotidien compliquées... Voici quelques solutions pour vous soulager.

Que puis-je faire pour soulager ma douleur et les engourdissements qui me réveillent ?

Commencez par identifiez les activités et les mouvements à risque qui déclenchent les symptômes et évitez-les :

> Mouvement demandant une force importante dans la main (pince, sécateur...)

> Force statique prolongée

> Mouvement de torsion du poignet

> Utilisation répétée ou en force de la pince pouce-index

> Environnement froid (température inférieure à 10°C)

> Vibrations

Modifier votre posture ou votre poste de travail :

> Préférez des outils adaptés qui réduisent l’importance de la force de préhension requise pour la tâche à effectuer.

> Aligner le poignet dans le prolongement de l'avant-bras.

> Eviter les mouvements répétitifs et de torsion de votre poignet.

> Évitez d’utiliser les outils à vibration. Le port de gants anti-vibration pourrait s’avérer bénéfique.

> Évitez toute pression externe sur la zone du canal carpien.

> Optez pour un clavier ergonomique.

> Utilisez des supports pour les avant-bras afin d’éviter l’extension du poignet lors de l’utilisation de la souris.

Mettre votre main et votre poignet au repos : Lorsque les symptômes s’améliorent, vous pourrez reprendre vos activités habituelles progressivement.

Procurez-vous une orthèse d’activité et une orthèse de repos du poignet : Ces orthèses doivent placer le poignet dans une position neutre et de mettre le nerf au repos dans le canal lors des mouvements de flexion et d’extension du poignet. Demandez conseille à votre médecin ou à votre pharmacien.

Exécutez des exercices d’étirement et de glissement nerveux avec le bras et le poignet : Certains exercices d’étirements et certaines poses pratiquées au yoga visent à étirer et allonger le nerf. Le but est de rendre le canal moins rigide et donc, de réduire la pression localement. Par exemple, serrez le poing, puis faites glisser vos doigts un par un jusqu’à ce qu’ils soient tous droits et répétez cet exercice 5 à 10 fois d’affilée.

Appliquer du froid et massez la zone douloureuse : Appliquez du froid (serviette imbibée d’eau froide, d’une bouteille d’eau froide), ou de la glace sur la zone enflammée. Pensez toujours à masser la zone douloureuse juste après avoir posé de la glace dessus pour stimuler le flux sanguin et pour maintenir les fibres musculaires bien souples.

Pensez aux solutions anti-inflammatoires : Certains anti-inflammatoires non stéroïdiens (A.I.N.S) sont disponibles sans prescription médicale. Mais d’autres solutions comme l’acupuncture et les aliments riches en oméga-3 peuvent contribuer à atténuer les symptômes.

Effectuez des bains « contraste » : Déposez votre main incluant votre poignet dans un contenant d’eau chaude, puis alterner dans un contenant d’eau froide. Répétez cela pendant 10 minutes, afin de diminuer la sensation de gonflement que vous pouvez ressentir.

Share this article about