Que faire contre les douleurs plantaires ?



Douleur plantaire : comment apaiser les douleurs à la plante du pied ou à l'avant-pied avec EPITACT® ?
Que faire contre les douleurs plantaires ?

Mal au pied, plante des pieds douloureuse ? Si vos douleurs plantaires réduisent votre mobilité ou rendent la marche difficile, des solutions existent. En déterminant la cause de ces douleurs, vous pourrez les soulager, notamment grâce aux conseils d’EPITACT®.

Qu’est-ce qu’une douleur plantaire ?

La douleur plantaire est souvent associée dans l’inconscient collectif à des douleurs au niveau de la voûte plantaire. Pourtant, une douleur plantaire est située sur la plante du pied, c’est-à-dire la partie inférieure du pied appuyant au sol. Les douleurs peuvent ainsi concerner l’ensemble de la face plantaire, à savoir l’arrière, le médio et l’avant-pied.

L’ensemble du poids du corps prend appui sur cette petite zone particulièrement sollicitée. Une douleur à cet endroit peut vous déséquilibrer ou impliquer à terme des compensations forçant sur d’autres articulations. Il est donc nécessaire de prendre soin de vos pieds et de prévenir ou soigner toute douleur.

Apaiser une douleur plantaire

Pour apaiser une douleur plantaire, il est préférable d’en comprendre l’origine afin de traiter non seulement les symptômes, mais aussi la cause.

Les causes d’une douleur plantaire

Les causes d’une douleur au pied peuvent être variées : musculaires, osseuses, articulaires, ligamentaires, tendineuses ou même nerveuses !

Afin d’identifier la cause, observez bien tous les symptômes. Avez-vous remarqué une lésion , des rougeurs, des excroissances, un gonflement ? La douleur survient-elle en mouvement ou persiste-t-elle au repos ?

En fonction de ces symptômes et de leur intensité, différentes causes peuvent alors être incriminées :

  • Le traumatisme  : choc, plaie, fracture, frottements répétés sont autant de raisons pouvant provoquer des douleurs plantaires.
  • La déformation : hallux valgus, orteils en marteau ou en griffe, affaissement ou creusement de la voûte plantaire, nombreuses sont les distorsions dont vos pieds peuvent être victimes et qui provoquent de vives douleurs.
  • L’infection : des verrues plantaires (infection virale à papillomavirus) ou l’apparition de champignons en sont des exemples qui peuvent être douloureux.
  • L’inflammation, notamment en cas d’aponévrosite plantaire ou de tendinopathie .
  • Un syndrome capitométatarsien ou un névrome de Morton.
  • Enfin, les maladies articulaires telles que l’arthrose ou l’arthrite peuvent être à l’origine de douleurs à la plante des pieds.

Les solutions pour soulager les douleurs plantaires

Bien que les causes diffèrent et que les traitements doivent s’adapter à chacun, le comportement global en cas de douleur plantaire reste commun : protéger et apaiser.

Le type de protection appliquée diffère selon l’origine de la douleur. Pour une irritation, on optera pour une interface en silicone visant à réduire les frottements et à mieux répartir les charges en cas de pression. Les coussinets plantaires* EPITACT® visent ainsi à renforcer le capiton plantaire pour mieux répartir les charges. Pour un effet massant, les coussinets COMFORTACT™ PLUS* sont équipés de billes de silicone sous l’avant-pied. Une étude menée en 2020 au Portugal montre que plus de 95 % des utilisateurs interrogés perçoivent un effet massant lors de la marche en portant ces protections en silicone à effet billes pour un meilleur confort(1).

En été, préférez les coussinets discrets* dans vos chaussures ouvertes.

Quant aux protections durillons* EPITACT®, elles visent à protéger la zone d’application contre les échauffements afin de soulager la douleur plantaire liée aux durillons ou aux callosité s de l’avant-pied.

Pour une protection plus large et un confort optimal, les protège-pointes plantaires* seront une solution idéale. En cas de déformation des orteils combinées à une douleur plantaire, les protège-pointes plantaires et orteils* EPITACT® créent une interface confortable visant à répartir les pressions pour ralentir l’hyperkératose et donc soulager les douleurs.

Si vous souffrez d’un hallux valgus et de douleur plantaire, il est important de protéger l’ « oignon » pour limiter les frictions et éviter les rougeurs, mais aussi pour prévenir l’apparition de durillons sous l’avant-pied. EPITACT® a développé une protection en silicone et textile ultradoux pour les deux zones : les coussinets double protection*. L’orthèse corrective double protection hallux valgus* remplit trois fonctions à la fois : améliorer votre confort, soulager vos douleurs et redresser votre orteil.

En cas de durillons, découvrez dans cet article comment éviter leur réapparition et comment les soigner.

 

*Ces solutions sont des dispositifs médicaux de classe I, qui portent au titre de cette réglementation le marquage CE. Lire attentivement la notice avant utilisation. Fabricant : Millet Innovation. 01/2021

 

Sources :

(1) CINFA, Estudio Almohadilla plantar clazado cerrado, Dpto Científico CHC, Juillet 2020

 

Partager cet article sur

ARTICLES CONNEXES